Les machines

http://www.ville-larochesuryon.fr/374-les-animaux-de-la-place-crees-par-francois-delaroziere.htm

Les « Animaux de la place » créés par François Delarozière

        

         La perche de François Delarozière à côté de Napoléon

La perche  Ibis sacré, Hippopotame, crocodile, perche du Nil et bien d’autres animaux encore,

le directeur de la compagnie « La Machine »  répond à nos questions sur l’implantation de ses

sculptures en mouvement. 
                             Le crocodile par François DelarozièreLe crocodile

Avec sa compagnie « La Machine » née en 1999, François Delarozière intervient sur des projets

d’aménagements urbains et spectacles de rues. A La Roche-sur-Yon, il propose de faire du chantier

un spectacle permanent.

Fasciné par les objets en mouvement, son projet original et ambitieux, il veut le partager avec les

habitants. C’est aussi une réponse aux enjeux du programme d’aménagement de la place et plus

largement de l’opération « Pentagone 2020 ». En Octobre 2011 le conseil municipal adopte

la proposition d’implantation de cet équipement culturel et touristique.

 

Le crocodile

               

                   

             La grenouille

           

                     

           Le dromadaire

                                         

                  

           La perche

                     

                  

            Hippopotame

                  

                         Hibou

                                       

                Flamants roses

                  

               ibis

                   

 

               loutre

                   

 

                           

 

                                    Petits concerts dans les bassins

       

                    le reveil des animaux

                      

La Roche-sur-Yon : le curage des bassins de la place Nap’ se poursuit

Curage pour les bassins des animaux de la place Napoléon à La Roche-sur-Yon. Après l'ibis, l'hippopotame a eu le droit au toilettage des agents de la ville.

Publié le 10 Jan 20

Description : L'hippopotame, chacun le sait, aime les bains de boue. Mais les mécanismes de l'hôte de la place Napoléon n'en supportent cependant pas l'abus. Les services municipaux ont assuré le curage et l'entretien du bassin qui lui est dédié.

L’hippopotame aime les bains de boue. Mais les mécanismes de l’hôte de la place Napoléon n’en supportent pas l’abus. Pour son bien,

les services municipaux ont assuré le curage du bassin qui lui est dédié. (©JPY)

Après le curage de la pièce d’eau de l’ibis, les équipes de la ville de La Roche-sur-Yon ont procédé, jeudi 10 janvier, au nettoyage

du bassin de l’hippopotame, place Napoléon.

Description : Jeudi 10 janvier, les équipes de la ville de La Roche-sur-Yon ont procédé au nettoyage du bassin.

Jeudi 10 janvier, les équipes de la ville de La Roche-sur-Yon ont procédé au nettoyage du bassin. (©JPY)

En amont des travaux, les 150 à 200 carpes koï, qui prolifèrent au pied du pachyderme, ont été transférées dans les espaces aquatiques

environnants.

Puis les 1 500 m3 de la piscine ont été pompés pour permettre à la minipelle et aux agents de la ville d’évacuer les boues, les végétaux et

autres déchets déposés au fond.

Description : La perche du bassin de l’hippopotame a eu le droit à un nettoyage en règle.

La perche du bassin de l’hippopotame a eu le droit à un nettoyage en règle. (©JPY)

L’occasion, aussi, pour les vétérinaires de la place Nap’ de procéder à un rapide toilettage des animaux mécaniques, dont la perche

qui a eu le droit à une révision d’usage.

La remise en eau est programmée pour la semaine prochaine. Dans les mois à venir, l’opération devrait se renouveler dans les bassins

du dromadaire et du crocodile.