Les années d'enseignement

 

           Après un retour en France en 1963  et une reprise des cours

à l'université il faut reprendre un boulot.....

             

                   D'abord Tréguier

Saint Tugdual (vers l'an 500) ou Tual, Tudi ou Pabu. Originaire de Grande-Bretagne (Devon). Tugdualus en latin.

Fondateur de l’évêché de Tréguier.

Tugdual aurait émigré de Grande-Bretagne en Armorique accompagné de sa mère (sainte Pompaea) et de 72

disciples (dont saint Ruelin, saint Guevroc, saint Goneri, saint Loëvan, saint Briac,...) sous le règne de son cousin

Deroch ou Deroc. Il aurait débarqué à Porz-Pabu (en Ploumoguer) où il aurait fondé un monastère appelé Lanpabu

(Trébabu). Après avoir établi un monastère à Land-Treguer (Tréguier) vers 535, il se serait rendu en compagnie

de saint Aubin auprès du roi franc Childebert Ier (511-558) qui l’aurait consacré évêque. Il serait mort vers 553. 

Tugdual accomplit tant de miracles qu'à sa mort on dira de lui : "s'il n'est pas Dieu le Père, c'est qu'il ne l'a pas voulu".

 

                     où je retrouvais l'ombre d'Ernest Renan

             

                                                                                   Ernest Renan

                            

                       

              

                               

              

                                                 la salle de gymnastique du lycée se trouve dans l'anciene chapelle!

                          

                 Ambiance presque familiale! petit lycée, petite ville    On  pouvait aller s'aérer le midi près de la mer,à plougrescant

                 ou port blan, aprés avoir mangé dans un restau familial où beaucoup d'entre  nous se retrouvaient

               Gouffre de Plougrescant  :chaos rocheux se singularisant par une énorme faille séparant deux rochers ; cette faille

              est appélée "le Gouffre". Lorsque la mer devient agitée, le déferlement des vagues y est impressionnant.   

                                       

         Port Blanc : situé sur la côte des Ajoncs, ce hameau dépend de la commune de Penvénan. Sa baie escarpée d'une beauté

        exceptionnelle abrite une petite crique pour la pêche et la plaisance au delà duquel s'égrène un remarquable chapelet d'îlots. Bâtie au

        fond d'une anse à demi enterrée dans la pente, la chapelle Notre Dame est considérée comme l'âme du village par ses habitants

      . Ses murs courts et trapus dont les uniques ornements sont des vermiculures creusées par le ruissellement des pluies, son toit

        gondolé aux ardoises meurtries par la violence des bourrasques, témoignent de la rigueur du pays et de son climat. Le rocher

        de la Sentinelle est coiffé d'une ancienne bâtisse au pied de  laquelle se trouve une poudrière et qui abrite une statue de

        la Vierge.

                 

                                             Souvent je prenais mes copies pour les corriger au milieu des rochers..

                           

                             Tous les ans le proviseur nous demandait de préparer quelquechose pour la fête du lycée

                     Une année on a eu du succès avec la sérénade de tunos dédiée à une andalouse sortant sur son balcon..

                 

                              

                          

          Ce lycée s'appelera plus tard Joseph Savina en l'honneur au scultpteur- ébéniste  trégorois qui a rénové l'art du meuble

          breton, et qui était ami de Le Corbusier

                                                    

                           

                On avait aussi un tisserand traditionnel, attraction des touristes.. j'ai encore des cravates achetées chez lui

       http://images-02.delcampe-static.net/img_large/auction/000/255/560/989_001.jpg  

                  

                                                                 Je me souviens d'uin épisode farfelu..:-))

                                     Un de nos collègues est tombé amoureux d'une élève

                                                     On peut vraiment dire qu'il était devenu amoureux-fou!

            un jour il disparut..le proviseur,inquiet, nous convoqua et organisa des équipes de deux pour que nous le recherhions..
                           Finalement on le retrouva à l'hôpital! Des gens l'avaent trouvé inconscient,écroulé dans un  fossé

                            

              On ne s'ennuyait pas! une autre fois il y a eu une épidémie de gale!! : et grève des élèves qui , pour se réchauffer,

              tournaient autour de la cour...;

               Et puis  j'ai eu le plaisir d'avoir comme élève un garçon charmant et intelligent devenu poète breton :

                                                                                     Yvon Le Men

                                                      

                        

                  Comme à St Brieuc il y avait  tous les ans un "pardon" célèbre, la procession

                   En effet Saint Yves est une autre "figure" de Tréguier..et il est le patron des avocats qui viennent donc de

                  partout pour porter la châsse

                  

                                   

Témoignage de Renan

« Saint Yves était l'objet d'un culte encore plus populaire. Le digne patron des avocats est né dans un village près de Tréguier,

et la chapelley est entourée d'une grande vénération. Ce défenseur des pauvres, des veuves, des orphelins, est devenu

dans le pays le grand justicier, le redresseur de torts. En l'adjurant avec certaines formules, dans sa mystérieuse chapelle

de Saint-Yves de la vérité, contre un ennemi dont on est victime, en lui disant : "tu étais juste de ton vivant, montre que

tu l'es encore", on est sûr que l'ennemi mourra dans l'année. Tous les délaissés deviennent ses pupilles. à la mort de mon

père, ma mère me conduisit à sa chapelle et le constitua mon tuteur. Je ne peux pas dire que le bon saint Yves ait

merveilleusement géré nos affaires, ni surtout qu'il m'ait donné une remarquable entente de mes intérêts ; mais je lui dois

mieux que cela ; il m'a donné contentement, qui passe richesse, et un car actère enjoué naturel qui m'a tenu en joie jusqu'à

ce jour. Le mois de mai, où tombait la fête de ce saint excellent, n'était qu'une suite de processions au minihi .....

— Ernest Renan, , 1893.

 

                                                                                de la cathédrale de Tréguier          à la chapelle de Minihy

                                                                 Il y a même un timbre pour commémorer ce pardon:

                                                    

                           

                                                et c'est à Treguier que jn'ai rencontré Claude, enseignant comme moi

                                              C'est , bien entendu ,le fait le plus marquant de ces années d"enseignement

                           

             Puis La Roche sur Yon

                         

     

                 On s'y installe  :Après une location de deux ans on construit en 1974 la maison où nous habitons depuis..

               La petite bande de professeurs d''espagnol s'entendait bien et nous avions un proviseur "papa gâteau" qui avait à coeur

               de connaitre non seulement tous les professeurs mais aussi tous les élèves (environ 1200 !) Tous les matins il était dehors,

               à l'entrée  pour tous nous accueillir!

                                         

                                                               

               C'est lui qui a fondé l'AEIN Malgré tout pendant de nombreuses années c'est moi même, à partir du lycée qui ai piloté

               les voyages d'élèves avec Cáceres avec Antonio Rubio; mon alter ego de cáceres

           

               Une fois nous avions 3 buss ( 155 élèves en tout!!)

                                           

           

                                                   Lex éléèvees espagnols ont découvert la Venise verte

          

                                        à Cáceres,chez les Nevado .Elena est devenue depuis madame le maire!!

                                 C'est au lycée aussi que  nous avons pris l'initiative de proposer un jumelage avec Cáceres.

                                        

                

                Un collègue de maths devient mon censeur, puis mon proviseur avant d'être mon maire puis le président de la région

                des Pays de Loire;

                                                           

              

                                                                         Et  notre équipe de professeurs d'espagnol

                                                           Michel Poinot,  Nicole Arrivé, Joëlle Gérain,moi, Serge Roy

                 et ce sont donc les faits les plus marquants de ces années au "poly"

                 heureusement j'en suis partie avant que ne se dégradent d'une façon inacceptable le statut de professeur et l'attitude des

                 élèves et bien souvent de leurs parents..


                De bons souvenirs de toutes ces années..!