Futuroscope

Description : Image illustrative de l'article Futuroscope

Ancien nom

Planète Futuroscope (2001-2002)

Futuroscope, le Parc (2003-2006)

Ouverture

31 mai 1987

Superficie

35 ha

Pays

Description : Drapeau de la France France

Département

Vienne

Commune

Chasseneuil-du-Poitou et Jaunay-Marigny

Propriétaire

Conseil général de la Vienne, Compagnie des Alpes

Type de parc

Parc de loisirs

Nombre de visiteurs

1,9 million1 (2016)

Site web

www.futuroscope.com [archive]

Coordonnées

46° 40′ 09″ nord, 0° 22′ 08″ est

Le Futuroscope ou Parc du Futuroscope est un parc de loisirs français à thème technologique, scientifique, d'anticipation et ludique, dont les attractions mélangent approches sensorielles et projections d'images.

Il est situé dans le département de la Vienne sur les communes de Chasseneuil-du-Poitou et Jaunay-Clan, à 10 kilomètres au nord de Poitiers2. Le Parc est entouré d'une technopole implantée sur la commune de Chasseneuil-du-Poitou. Le complexe est accessible par l'autoroute A10 (sortie no 28), par la RD 910, et par le TGV par une gare dédiée.

En 2015, le Futuroscope est le 3e parc de loisirs français pour ce qui est de la fréquentation annuelle avec 1,830 million de visiteurs, et le 2e en fréquentation totale avec près de 50 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1987

.

Le projet (1983-1987)

René Monory, président du conseil général de la Vienne, imagine au début des années 1980 une cité du futur. Le but de ce projet est de « créer les conditions les plus favorables au développement d'un département rural en perte de vitesse ». Ce projet auquel peu de personnes croyaient au départ a néanmoins abouti avec succès au site du Futuroscope que l'on connaît actuellement et qui ne cesse de grandir aujourd'hui, plus de 25 ans après sa naissance.

Le 24 octobre 1983, le conseil général de la Vienne décide le lancement d'un « observatoire du futur », un équipement présentant les nouvelles techniques de l'information et de la communication. Le 21 janvier 1984, l'« observatoire du futur » est baptisé "Futuroscope", il sera implanté sur les communes de Jaunay-Clan et Chasseneuil-du-Poitou. Un concours est lancé aux architectes : Le jury après deux délibérations choisit deux équipes lauréates ex-æquo : Laming-Salignat et Tuloup et associés avec pour mission de réaliser le projet Laming-Salignat. Compte tenu du nombre d'architectes ainsi concernés, tous les associés se sont effacés, laissant Denis Laming et Pierre Tuloup poursuivre seul l'étude[réf. nécessaire].

Les membres de la Commission Futuroscope parcourent le monde à la découverte de différents concepts pour le site : en particulier, l'exposition internationale de Tsukuba au Japon (où ils ont découvert le procédé cinématographique IMAX) et le parc Epcot en Floride ont donné aux élus l'idée de concept d'un parc de loisirs à divertissement éducatif (ludotainment) avec des spectacles technologiques. Le 11 décembre 1984, pose de la première pierre du Pavillon du Futuroscope : un parchemin symbolique est enfoui dans les fondations du bâtiment. Ce message rédigé par Albert Ducrocq est lu par René Monory :

Attractions et spectacles

Bienvenue dans un monde inimaginable ! Vous allez plonger dans l’atmosphère fun, fantastique et féérique du Futuroscope.
Aventures palpitantes, sensations extrêmes, spectacles vivants, voyages stupéfiants, show nocturne féerique, attractions captivantes...
Composez votre parcours, au gré de vos envies, dans le plus surprenant des parcs d’attractions !

Unique en Europe

Description : https://www.futuroscope.com/images/common/illustration/dispatch_attractions/extraordinary-travel.jpg     Description : https://www.futuroscope.com/uploads/images/common/dispatch/attractions/SLRX-index-attractions.jpgDescription : https://www.futuroscope.com/images/common/illustration/dispatch_attractions/arthur.jpg

Grands spectacles

Description : https://www.futuroscope.com/uploads/images/fr/LFAE-dispatch.jpg Description : https://www.futuroscope.com/uploads/files/page_attrac.jpg

Découverte

Description : https://www.futuroscope.com/uploads/images/common/dispatch/attractions/futurlexpo-indexAttr.jpg

Description : https://www.futuroscope.com/uploads/images/fr/pesquet-dispatch.jpg

Fun

Description : Age de Glace Description : Age de GlaceDescription : https://www.futuroscope.com/images/common/illustration/dispatch_attractions/dispatch-lapins-cretins.jpgDescription : TRES CRETIN

       

                         

                       

          

        

       

       

      

     

       

          

Sébastien Loeb pied au plancher au Futuroscope

Description : Sebastien LOEB.

Sebastien LOEB. © Raphal Creton/ Raphal Creton

 

Par Marie-Christine Morosi

Publié le 31/03/2018 | Le Point.fr

Le Point.fr a testé la nouvelle attraction du Futuroscope mise au point avec Sébastien Loeb,

neuf fois champion du monde des rallyes. Bluffant !

Premier parc d'attractions créé en France, en 1987, à l'initiative de René Monory, et fort de ses trente ans, le Futuroscope met un point d'honneur à se renouveler.

Il vient d'inaugurer deux nouvelles attractions : l'une consacrée à l'aventure spatiale de l'astronaute Thomas Pesquet et projetée dans la salle de cinéma Imax ; l'autre,

à sensations fortes, installée dans un nouvel espace dédié à Sébastien Loeb : cette Xpérience relève de la prouesse technique, puisqu'elle est la seule attraction au monde

en VR5D (réalité virtuelle en cinq dimensions). Elle a nécessité trois ans de mise au point et a mobilisé cinquante personnes. Le résultat est là.

Alerte au gaz toxique

Description : SLRXP17NUM_190 © Fray Media Fray Media / Fray MediaTournage du film Sebastien Loeb Xperience.

© Fray Media Fray Media / Fray Media

Flash spécial. « Un train transportant du protoxyde d'azote est entré en collision avec un camion près d'Hagenau », annonce gravement une présentatrice sur l'écran

d'une chaîne d'info. Après une exposition consacrée à Sébastien Loeb, dans le sas qui précède l'attraction Sébastien Loeb Racing Xpérience, le futur copilote est mis

en condition sur sa mission. Le danger de pollution est tel que seul un produit miracle pourrait empêcher la catastrophe... à condition qu'il soit livré en moins de cinq

minutes à un labo distant de dix kilomètres.

117 secondes chrono

Description : SLRXP17NUM_171 © Raphal Creton Raphal Creton

SLRXP17NUM_171 © Raphal Creton Raphal Creton

C'est à Sebastien Loeb, neuf fois champion du monde des rallyes WRC et Alsacien originaire de Hagenau, qu'est confiée la mission. Il a tout juste le temps d'embarquer

un copilote… : vous ! Une fois équipé d'un casque VR à 360°, calé dans les fauteuils de cette nouvelle attraction Xpérience Sébastien Loeb Racing, et cramponné à une

manette qui évoque la fameuse fiole, on vit cette course de 117 secondes chrono comme en rallye. Pied au plancher, le pilote quitte un circuit de course et engage sa 208

 WRX sur les routes et les pistes forestières du Grand Est où a réellement eu lieu le tournage. Les vignobles défilent. On vit les sensations les plus folles. Le bolide mord

l'herbe et coupe les virages, évite des tracteurs, bondit sur des bosses et finit par traverser Hagenau (bouclée pour l'occasion) avant de déposer enfin la précieuse fiole

 d'antidote au laboratoire situé au centre de la ville.

Cent huit simulateurs Ellip6

Description : SLRXP17NUM_172 © Raphal Creton Raphal Creton

SLRXP17NUM_172 © Raphal Creton Raphal Creton

En cours de route, les sensations sont multiples et des plus réalistes : mouvements du siège, souffles d'air, odeurs de gomme créent la surprise tout au long du parcours parcouru

à 180 km/h ! En tournant la tête pour regarder le pilote, on a vraiment l'impression d'être assis aux côtés du champion alsacien. Les émotions sont partagées... car tout autour,

assis sur des rangées de simulateurs Ellip6 articulés sur six axes, 108 autres participants vivent l'expérience en simultané, une première au monde. Arrivés à destination, quand

Sébastien Loeb – qui avec son équipe a largement contribué à la mise au point technique de l'attraction – lance « voilà, on a sauvé la planète... je te ramène ? » on serait presque

tentés de dire « oui ».

Nouvelle technologie virtuelle en 5D

Description : SLRXP17NUM_005 © JL AUDY/FUTUROSCOPE JL AUDY/FUTUROSCOPE / JL AUDY

Tournage du film Sebastien Loeb Xperience Haguenau. © JL AUDY/FUTUROSCOPE JL AUDY/FUTUROSCOPE / JL AUDY

« Dans ce pavillon, dans les trois prochaines années, quatre millions de personnes auront testé ce casque », prédit Dominique Hummel, président du directoire du parc d'attractions

poitevin, dont il passe les rênes le 1er avril à Rodolphe Bouin, son bras droit. « Aujourd'hui, quatre millions, c'est le nombre de casques de VR qui existent dans le monde entier.

Grâce au Futuroscope, cet accès au plus grand nombre est rendu possible », insiste Dominique Hummel, qui n'oublie pas de rappeler aux enfants et aux parents que, bien sûr, la

réalité virtuelle porte bien son nom et qu'il n'est pas question de chercher à reproduire l'action dans la vraie vie et qu'il vaut mieux attacher sa ceinture...