Les Musulmans

 

                             

  

La déclaration de Marakech

La revivification de l’islam de Mahomet par les groupes dits "islamistes" (bien qu’aucune définition ne soit jamais donnée) pose un problème majeur au monde musulman dans sa relation au monde occidental, celui-ci étant imprégné par des valeurs qu’il pense universelles et qui le conduisent à être relativement attentif au sort des minorités non-musulmanes dans les pays musulmans.

Le traitement terrible appliqué à ces minorités non-musulmanes conformément à un certain nombre de textes sacrés musulmans authentiques a conduit la communauté musulmane à réagir au niveau international par la rédaction en janvier 2016 d’une déclaration, la "Déclaration de Marrakech sur les Droits des Minorités Religieuses dans le Monde Islamique", dont on peut se demander si malheureusement le principal effet tangible n’est pas in fine de dédouaner l’islam de sa responsabilité au regard des horreurs que l’on commet en son nom.

Cette Déclaration est le fruit d’une rencontre organisée conjointement par le ministère des Habous et des Affaires islamiques (Maroc) et le Forum pour la Promotion de la Paix dans les Sociétés Musulmanes (Émirats Arabes Unis), tenue à Marrakech du 25 au 27 janvier 2016. Plus de 300 personnalités, oulémas, intellectuels, ministres, muftis, et chefs religieux musulmans, de différents rites et tendances, s’y sont réunis, ainsi que les représentants des instances et des organisations islamiques et internationales de plus de 120 pays.

En voici le texte : 

Il est intéressant d’analyser les arguments que le Collège des oulémas oppose à la doctrine des groupes dits "islamistes" dans la section "Rappel des principes universels et des valeurs fédératrices (ou consensuelles) prônées par l’Islam". Malheureusement, la contrainte de longueur qui m’est imposée dans le cadre de cet article nécessite de limiter certains développements.

Passons sur les arguments d’autorité niant la "légitimité scientifique (intellectuelle) ou politique" des islamistes, le recours à la notion de "science" dans le domaine religieux étant d’ailleurs particulièrement incongru même si l’islam est très friand de prétendues "preuves" qu’il faut apporter pour être "véridique" (cf. la phraséologie musulmane et autres éléments de langage), celles-ci étant naturellement "évidentes", ce qui permet de couper court à toute discussion puisque l’évidence est par nature indiscutable et ne nécessite aucune démonstration. 

Passons également sur l’argument de la calomnie qui consiste à accuser sur la base de propos ou de faits imaginaires. Il ne s’agit pas de cela ici puisque l’immense difficulté rencontrée par la communauté musulmane est bien que les textes sur lesquels s’appuient les pratiques criminelles évoquées existent bel et bien, qu’ils sont même tout à fait authentiques et que leur existence est parfaitement reconnue par tous les musulmans qui ont lu leurs propres textes sacrés. Mahomet a-t-il appelé à étendre l’islam par les armes avec le jihad ? Incontestablement. A-t-il exterminé une bonne part des juifs de Médine ? Assurément, à en lire les textes musulmans eux-mêmes. A-t-il appelé à tuer tous les juifs ? Oui, à lire tout simplement certains hadiths dont l’authenticité a été soigneusement validée par les érudits musulmans au terme d’une procédure de vérification longue et détaillée. Etc. Aussi, l’argument récurrent de la "stigmatisation" est une illustration de la méthodologie de la "victimisation" régulièrement utilisée par l’islam dans les pays occidentaux pour évacuer un débat lorsque le contre-argumentaire proposée par la communauté musulmane est notoirement insuffisant.

En remettant au goût du jour l’islam de Mahomet, qui a prôné ouvertement le jihad (combat armé dans le sentier d’Allah) contre les non-musulmans, l’État Islamique et les autres groupes dits "islamistes" appliquent effectivement des méthodes de guerre et un choix de modèle social dont ont à souffrir les minorités non-musulmanes en terre d’islam. Il est néanmoins bon de rappeler que le statut des non-musulmans en terre d’islam n’a jamais été, par sa nature même, particulièrement réjouissant, toute la culture musulmane étant fondée sur un communautarisme strict et sur la supériorité de la communauté musulmane sur toutes les autres : 

- pour les juifs et les chrétiens (gens du Livre), il s’agit du statut de "dhimmi", qu’on traduit par "protégé" car ceux-ci, sous réserve d’accepter de se soumettre à l’autorité religieuse musulmane qui leur est imposée, voient leur vie préservée moyennant, entre autres, le paiement d’impôts spécifiques (la jizya) destinés au financement de la communauté musulmane : il s’agit clairement d’un statut de citoyen de seconde zone avec des droits inférieurs à ceux accordés aux musulmans ;

- pour les autres non-musulmans, c’est la conversion ou la mort.

D’ailleurs, il a fallu attendre au XXème siècle les traités qui ont suivi la Première Guerre mondiale pour que ce statut disparaisse dans l’empire ottoman sous la pression occidentale.

                 

                        

       

                   

                  

                     

Le petit cochon rose du manège est mort.... 

À tous ceux qui ont des enfants et  petits enfants, mais aussi à tous les autres,

Il est grand temps de commencer à réagir !
> > > Un petit cochon expulsé à Istres !

INCROYABLE!
> > > Après les croix dans les hôpitaux, voici les cochons sur les manèges.
> > > Et après,... serons-nous obligés de nous laisser pousser la barbe?
> > > Sommes-nous encore chez nous?

Le manège a perdu son cochon...
> > > Enlevé à la demande de parents musulmans!
> > > Mais alors?
> > > - Faudra-t-il enlever les rayons charcuterie dans les boucheries et grands magasins?
> > > - Faudra-t-il bâcher les box des races porcines au salon de l' agriculture?
> > > - Faudra-t-il enlever les porcs et porcelets dans les parcs animaliers pour enfants?
> > > - Faudra-t-il enlever les images des manuels scolaire pour la fable des 3 petits cochons?

 Français, si vous ne le savez pas encore, la dictature islamiste avance à grands pas dans notre pays.
> > > Il est désolant de constater qu' un nombre important de Français ne s' en aperçoit pas et fait preuve d' un

manque de lucidité flagrant.
> > > Cette dictature prend les formes les plus diverses.

Ainsi à ISTRES en Provence il y avait, dans une allée piétonnière, un petit manège pour jeunes enfants.
> > > Sur ce manège était installé un petit cochon rose.
> > > Les islamistes ont demandé l’ enlèvement de ce cochon parce qu’ il troublait leurs enfants.
> > > Le «caïd» local (lisez le maire), pour gagner quelques électeurs musulmans, a obtempéré.
>

NOUS SOMMES BIEN DANS UN PAYS DE CONS !
> > >     

Vous soumettriez-vous aux exigences de plus en plus nombreuses des islamistes ?

> > > L' union fait la force, en nous serrant les coudes on résistera, la France restera française .

 

 

                                                                         Article de Manuel GOMEZ  Le Ramadan

né à Alger (Bab-el-Oued) le 17 novembre 1941. Il a été engagé comme journaliste pigiste par Albert Camus dans le quotidien Alger-Républicain, puis chef de rubrique à La Dépêche d'Algérie. Il a poursuivi sa carrière en France, après 1962, comme chef de rubrique dans le quotidien L'Aurore, également comme rédacteur à Paris-Turf et correspondant du quotidien Le Méridional.

Mme la Maire de Paris déclarait récemment : « Le ramadan est une fête qui fait partie du patrimoine culturel français. Le célébrer fait partie du partage et ne contrecarre pas la laïcité. »

la réponse de Manuel Gomez, : On peut être Maire d'une capitale comme Paris tout en présentant de larges déficiences culturelles sur certains sujets. Sa déclaration n'est qu'un monument d'erreurs.
Le manque de curiosité et l'inculture des religions alliées à la bêtise, à l'à-plat-ventrisme donnent un résultat totalement renversant et insultant !
Et bien NON Madame la lécheuse de babouche :
Trois erreurs grossières dans cette simple petite phrase destinée à satisfaire les représentants des musulmans de France, qu'elle recevait en grande pompe à l'hôtel de ville.
1) Le ramadan n'est pas une fête .
Bien au contraire, il s'agit d'une épreuve pénible imposée par le Prophète à ses croyants afin de tester leur fidélité : jeûne total, abstinence sexuelle et étude du Coran durant toute la journée (les manquements étant très sévèrement punis, jusqu'à la peine de mort). Cela n'a rien d'une fête. La fête suit dès la fin du ramadan car, justement, c'est une fête qu'il soit enfin terminé, il s'agit alors de l'Aïd el-Fitr et cette fête peut même durer jusqu'à trois jours.
2) Le ramadan n'a jamais fait, ne fait pas et ne fera jamais partie du "patrimoine culturel français" .
Mme Hidalgo imagine-t-elle une seule seconde que l'occupation de la France du Sud, avec ses pillages, ses razzias, ses paiements de rançons, son exploitation systématique au bénéfice du califat, son esclavage (sexuel pour les femmes et économique pour les jeunes hommes qui étaient châtrés afin de pouvoir ni "forniquer" ni se reproduire), etc., permettrait un jour d'inscrire cette période néfaste au patrimoine culturel de notre pays ?
3) « Célébrer le ramadan ne contrecarre pas la laïcité » ?
Effectivement, que les fidèles musulmans pratiquent le ramadan ne contrecarre en rien la laïcité, tout comme les juifs et les chrétiens qui célèbrent leurs fêtes religieuses. Mais quand la pratique de la religion musulmane nous oblige à la subir contre notre volonté, cela contrecarre la laïcité.
– Quand on ne veut pas que les femmes soient soignées par des médecins hommes.
– Quand on exige des horaires spéciaux dans les piscines ou salles de sports.
– Quand on exige des menus « halal » dans les cantines des crèches et des écoles.
– Quand on porte le « voile » dans l'unique but de provoquer, justement, les lois laïques.
– Quand on demande que l'on offre des églises pour en faire des mosquées.
– Quand on débaptise des fêtes chrétiennes et que l'on supprime le mot «saint » sur les médias télévisés et que l'on souhaite également le supprimer dans le nom de nos communes, etc.
Un jour on ira peut-être à Tropez, à Raphael ou bien à Etienne !

Tout cela contrecarre la laïcité car il s'agit d'exigences communautaires d'une religion.
Alors, Mme la Maire de Paris, si votre culture n'est pas à la hauteur de vos ambitions politiques, profitez de la prochaine période du ramadan, non pas pour étudier le Coran mais pour vous instruire davantage sur les « valeurs de la République » qu'hélas, vous représentez.
Et souvenez-vous que l'Andalousie, où vous êtes née, a subi sept siècles d'occupation par les Maures au cours desquels des dizaines de milliers de vos anciens compatriotes ont payé de leur vie pour s'en libérer et d'autres, livrés à l'esclavage, se sont vu privés à vie de leur liberté.

                               Nos immigrés pacifistes et ... les autres!!!

En France …

                Les Portugais sont venus par millions

                Les Espagnols sont venus par millions

                Les Italiens sont venus par millions

                Les Polonais sont venus par millions

                Les Arméniens sont venus par millions

                Les Juifs sont venus par millions

Rappelez-moi s’il vous plait combien il y a eu de terroristes

Parmi eux ou parmi leurs descendants ?

Rappelez-moi quand un Polonais a tiré sur des enfants ?

Des Espagnols ont-ils massacrés gratuitement des militaires non armés ?

Qui parmi les Italiens s’est fait sauter au milieu de passants ?

Combien de Portugais ont tirés sur des adolescents pendant un concert ?

Dites-moi s’il vous plait où et quand un Arménien a tiré sur des restaurants ?

Combien de Juifs ont tiré sur un enfant au cri de "Moïse est grand" ?

Alors, qu’est-ce qui cloche ?

Constatons plutôt : Pas d’italien, pas d’espagnol, pas de portugais, pas de Suisse, pas de Belge, pas de juif, pas de Grec, pas d’allemand, pas d’autrichien, etc... 

 

Les auteurs d'attentats en France depuis 20 ans : Que des “Français” !

Khaled Kelkal 1995 - Boualem Bonsai 1995 - Karim Boussa 1995 - Abdelkader Bouhadjar1995 

- Abdelkader Mameri 1995 - Main Ait Ali Belkacem 1995 - Nasserine Slimani 1995 - Rachid Ramda 1995 - Safe Bourada 1995 

 - Mohamed Merah 2012

- Abdelkarim Dekhar 2013

- Mehdi Nemmouche 2014 - Bilal Nzohabonayo 2014

 - Chérif Kouachi 2015 - Said Kouachi 2015 - Amedy Coulibaly 2015 - Sid Ahmed Ghlam2015 - Yassin Salhi 2015 - Ayoub El-Khazzani 2015

- Ahmad Al Mohammad 2015 - Samy Amimour 2015 - Omar Ismaïl Mostefaï 2015 - Salah Abdeslam 2015 - Brahim Abdeslam 2015 - Bilal Hadfi 2015

 

Mais attention!Pas d'amalgame !

  Voyons ce que dit le maire de Perpignan


Ou comme le dit la publicité :
"mettez du porc sur votre fourchette"Bonne initiative

Un maire refusant d'enlever le porc du menu de la cantine de l'école,explique pourquoi..

Des parents musulmans ont demandé l'abolition du porc de toutes les cantines dans les écoles

Le maire de Perpignan, a refusé,

le secrétaire de la ville, a adressé une note à tous les parents avec l'explication suivante : « Les musulmans doivent comprendre

qu'ils doivent s'adapter en FRANCE, à leurs coutumes, à leurs traditions, leur style de vie, parce que c'est là où ils ont choisi d'immigrer».

« Ils doivent comprendre qu'ils doivent s'intégrer et apprendre à vivre en FRANCE. »

« Ils doivent comprendre que c'est à eux de changer leur style de vie, pas aux Français qui les accueillent si généreusement. »

« Ils doivent comprendre que les Français ne sont ni racistes ni xénophobes,

ils ont accueilli beaucoup d'immigrants avant les musulmans (le contraire n'existe pas, c'est-à-dire que les états musulmans n'acceptent

pas d'immigrants non musulmans).

Pas plus que d'autres pays, les Français n'ont pas l'intention d'abandonner leur identité, ni leur culture. »
« Et si la France est une terre d'accueil, ce n'est pas le maire de Perpignan qui accueille les étrangers, mais les Français.

Finalement,

ils doivent comprendre qu'en FRANCE nous avons des racines Judéo-Chrétiennes, des arbres de Noël et des fêtes religieuses,

mais la religion doit demeurer du domaine privé.

La municipalité de Perpignan a raison de refuser toute concession à l'islam et à la charia.

Pour les musulmans qui ne sont pas d'accord avec la laïcité et ne se sentent pas confortables en FRANCE,

il y a 57 beaux pays musulmans dans le monde, la majorité sous-peuplés, prêts à les recevoir avec des bras halal grand ouverts

et en accords avec la charia.

Si vous avez quitté votre pays pour venir en FRANCE, mais non pas pour un autre pays musulman, c'est parce que vous pense

z que la vie est meilleure en FRANCE plutôt qu'ailleurs ».

Posez-vous la question juste une fois : Pourquoi la vie est-elle meilleure en FRANCE plutôt que dans votre pays d'origine ? »

« Une cantine où on sert du porc fait partie de la réponse ».

                                                                    

       Histoire dun immigré musulman

On me surnomme Momo. Je me suis marié 3 fois en Algérie.

Mais maintenant, je suis Momo homo. Vous allez rigoler.
La première fois, j'ai fait venir une de mes femmes, enceinte comme d’habitude, en vacances en France pour qu'elle accouche.
Elle a accouché à Paris durant son séjour.
Mère d'un français (droit du sol !), elle n'a pas été expulsée,
elle est restée, et a même obtenu facilement la nationalité française au bout d'un certain temps.
Nous nous sommes remariés devant le maire et, dans le cadre du regroupement familial, j'ai pu m'installer en France avec mes 4 enfants.
Mes 2 autres femmes ont fait de même, et sont maintenant françaises, ainsi que mes 12 enfants. Elles sont considérées comme “parents isolés”,

alors l'instruction et les vacances de tous mes enfants sont pris en charge par la République ! Pas de problème.
Monsieur Hollande et ses copains du gouvernement, où on a pas mal de cousins et cousines, et d'amis, nous construisent aussi des belles
mosquées toutes neuves et gratuites ! Ça sert à rien du tout, mais ça fait plaisir pour notre identité.
   Mais finalement, j'ai décidé de divorcer (c'est gratuit) pour me marier avec mon cousin Mourat (mariage pour tous !), qui est encore en Algérie.
Je l'aime pas comme une folle, mais c'est une super combine.Comme ça, dans le cadre du regroupement familial, il pourra venir avec ses 14 enfants.
C'est beau et généreux la France puisque tout cela est gratuit et même généreusement payé : allocations familiales, soins, allocations logement,

secours catholique (là on les aime les catholiques), et puis il y a aussi la sécurité sociale, une belle invention pour nous !
C’est super, c’est comme les retraites pour les grands-pères qui sont morts depuis 20 ans ! Le mien, il aurait 115 ans ; on n’a rien dit et comme ça on la touche toujours.
Mourat et moi, nous sommes des gens "modestes", qui vivons tranquillement avec quelques milliers d'euros d'allocations, sans travailler,

et pouvons aller en vacances chaque année au bled avec notre voiture neuve ! Et ce sera encore bien mieux lorsque, bientôt, nous pourrons tous voter !
La France sera à nous !!! Notre avenir est assuré !!!
 

                                                                      
                 

Le pompon !

Je n'ai jamais vu la garde républicaine devant " NOTRE DAME de PARIS " !
Cherchez l'erreur !
Je croyais que la République Française était laïque !!!
Avez-vous déjà vu la garde républicaine devant une église ?    Moi pas !........
Garde républicaine devant la grande mosquée de Paris !     Tout un symbole !......
Voilà, on ne peut pas être plus clair !..
Tout un symbole de la décadence Française !   Un avant gout de la RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE !

                                                                          
                                 

 

                                                          La prison
au Pays Bas: une idée géniale ! ... et une autre au Danemark Ils sont moins cons que nous
Quelle bonne idée pour remonter les finances de la France !!...
Du coup, on ne serait plus en déficit avec toutes les prisons bondées qu'on a !!...  ......
et l'Etat ne serait plus obligé d'estropier les allocations des retraités !!...
La prison au Pays Bas : elle est là la
solution Si nos trouillards de ministres l'appliquaient, fini le déficit public !
Le ministre de la justice néerlandais a rendu publique, lundi, une loi condamnant les détenus

et leur famille à verser à l’Etat 16 euros, par jour passé dans leur cellule.

Aux Pays-Bas, les prisonniers et leur famille devront payer à l’Etat 16 euros pour chaque jour
passé en détention. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la justice néerlandais lundi.
Ils participeraient ainsi aux frais de justice et d’emprisonnement, aux dépenses liées à l’investigation

de leurs crimes et à l’assistance aux victimes. Des coûts que le gouvernement néerlandais ne veut plus

assumer seul. Jusqu'à 11600 euros de frais.....
Cette loi s'applique aux prisonniers, mais également aux parents de mineurs incarcérés ainsi que les criminels enfermés
en asile psychiatrique. Ces personnes devraient recevoir pour un maximum de deux ans d'enfermement une facture de

11680 euros payable sous six semaines, a précisé le gouvernement. Cette nouvelle mesure devrait rapporter 65 millions d'euros

par an au gouvernement
néerlandais.
Sonia Johnson/hend www.rts.ch/info/monde/5527361-les-detenus-neerlandais-devront-payer-leurs-sejours-en-prison.html

Les DANOIS changent aussi de stratégie. Au Danemark, les immigrés devront payer leurs frais médicaux.
Désormais, les immigrés arrivant au Danemark devront gagner leur droit d’accès aux soins médicaux gratuits, par
une période de probation de plusieurs années, pendant lesquelles les consultations, examens ou opérations seront à leur
charge Il en sera de même pour les congés maternité, les prêts étudiants et les allocations.

« Le temps est venu pour nous de mettre en place des conditions plus restrictives ,commente le ministre de l’emploi
Inger Støjberg. Il est important que les gens méritent ces avantages. Notre système actuel d’état-providence est très
vulnérable, parce qu’il est trop facile d’en profiter. Cette nouvelle mesure s’ajoute à celles déjà prises en décembre dernier pour

durcir le système de points pour le permis de séjour"
Le premier ministre Lars Løkke Rasmussen explique: Nous avons un haut niveau de prospérité au Danemark que j’aimerais conserver.
C’est impossible si les gens n’ont qu’à passer la porte et obtenir des avantages financiers sans contribuer à l’économie de l’état.
Source : The Copenhagen Post

  

                                              l'accouchement

Objet : Vécu à la Clinique de Toulouse...Le Dimanche 4 septembre 2016 20h23,

Toute la région Toulousaine connaît et apprécie depuis des générations la famille médicale THÉVENOT.

Si l'un d'entre eux ,chirurgien obstétricien de grande renommée, ose s'exprimer ainsi, c'est que c'est sérieux, et grave .....!!!

Brève du CHU de Toulouse...

Courrier du Dr Jean Thévenot, gynécologue obstétricien, responsable du réseau MATERMIP (région Midi-Pyrénées), administrateur au Collège Français des Gynécologues

Obstétriciens Français, Clinique Ambroise Paré à Toulouse

Moment de grand bonheur en salle de naissance

Accouchement de rêve.
Refus de péridurale.
Patiente voilée, le mari ne souhaite pas qu’un homme" s’en occupe (bien que largement prévenu à l’avance. Document en cours de grossesse, explications orales).
De garde, j’y vais quand même et m’impose.
Accouchement dans les hurlements et les contorsions, dans la panique maternelle et le père barbu qui donne les ordres à tout le monde.
L’enfant se prénomme joyeusement Oussama; juste à sa sortie, le père s'est prosterné et a fait sur le sol de la salle de naissance la prière, en direction de la Mecque (direction

qu’il avait préalablement repérée).
Puis des chants religieux aux oreilles de l’enfant, à droite, à gauche. Et la mère, il ne la regarde plus, elle a bien servi, et je suppose que le voile va vite être remis sur son

visage tentateur.

Ras le bol de cela !
La tolérance a des limites, qui se franchissent chaque jour plus loin.
Dans la ville de Mohamed Merah, je m’interroge sur le devenir de la société dans laquelle je vis et je suis inquiet.
Mes propos ne sont ni racistes, ni discriminatoires ; ils sont ceux d’un praticien inquiet de voir la religion entrer en salle de naissance et dans mon cabinet médical, ceux d’un

citoyen inquiet des incivilités qui se multiplient, ceux d’un homme qui a toujours récusé le racisme ordinaire mais qui est troublé par des dérives de plus en plus quotidiennes.
Même si mes propos ne sont sans doute pas politiquement corrects, je voulais vous faire partager ce moment, traumatisant pour toute notre équipe médicale, et mes craintes pour

l’avenir de mes enfants dans un pays qui ne sait pas fixer de vraies limites.

Amicalement

Dr Jean Thévenot
Gynécologue obstétricien
Clinique Ambroise Paré
31082 Toulouse cedex 1

Je transmets, la vision est claire, pourtant les yeux des Français ne voient rien, ou ne veulent rien voir : Ne pas se prendre la tête ? Ne pas troubler son confort ? Peur de la

diabolisation ? Angélisme catholique ?

Être réaliste n'est pas être raciste


Honte à nous, de laisser faire ! ! ! ! !

 Pique nique .... dans le cimetière de Calais !

Aucune info ni à la TV C'est ce que l'on appelle......
La chance pour la France

 Réfléchissez, juste un instant, en vous disant que les tombes de ce cimetière pourraient être celles de vos parents.

Sous la bienveillance des gardiens de l'ordre public qui ont des ordres stricts de ne pas intervenir!

 Essayer donc de pique-niquer sur une tombe musulmane dans un pays arabe (musulman) et vous verrez si vous ne serez pas égorgés.

D'ailleurs ça ne vous viendrait même pas à l'idée d'aller pique niquer sur des tombes.

Purement et franchement scandaleux.

La police a ordre de laisser faire.

La HONTE de la FRANCE

    

          

  

 
 
                                

   
 

                         Pour sourire un peu.....

 

 

                   Description : http://avat.ovh.org/images/culmusulman5.jpg

 

>

Description : http://fouillissympa.ovh/images/fuyards.jpg

   une photographie montrant des personnes marchant pour atteindre le but final, vivre dans un pays européen.

                             Même si cette photographie fait le tour du monde, seul 1% des personnes verront la vérité.

                             Ils verront que sur la photographie il y a 7 hommes et 1 femme. Jusque là rien de spécial.

 

                     Mais en observant un peut mieux, vous remarquerez que cette femme, pieds nus, est accompagnée

                     par  3  enfants et sur les trois enfants, elle en porte 2.

                         Là est le problème, aucun des hommes ne lui vient en aide,car dans leur culture la Femme ne  

                     représente rien. Elle n’est bonne qu’à être l’esclave de l’homme.

                         Pensez-vous vraiment que ce type d’individu pourrait s’intégrer dans nos pays et respecter nos

                                                                            coutumes et traditions ????


   

Les émigrés


En voilà une idée qu'elle est bonne !!

                               

Valable pour tous les pays européens.

Dans les mosquées, il y a le chauffage central, des toilettes, des tapis de luxe, des poubelles et surtout des musulmans pour recevoir leurs frères de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan etc.

Tous ces hommes qui ont "oublié" de prendre les armes pour défendre leurs biens, leurs familles leur pays !

Combien de pays musulmans ont déjà recueilli dans le passé des mécréants ou des occidentaux ou des non-musulmans ???

Mesdames et messieurs les politiciens, j’aimerais le savoir. 

Je ne suis pas très doué en maths mais je dois pouvoir compter ça .

Sachant qu'il y a environ 2400 mosquées en France, et que si chacune prenait en charge une vingtaine de migrants ,on arrive à un total de 48000 personnes,

alors où  est le problème ?.

Comme cela chacun retrouve ses frères musulmans  ils prient ensemble,bouffent ensemble et font pas chier lemonde.

..élémentaire  mon cher WATSON!! 







NOMINATIONS AU MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE
> > > >  
Après ce qui vient d'arriver à Nice, ces nominations sont tout à fait rassurantes !

 Quatre nouvelles nominations au ministère de l'Agriculture et de l'Environnement Le ministère de l'Agriculture et de l'Environnement

annonce mercredi, dans un communiqué, les nominations suivantes :  

§  M. Habib Nabli, au poste de directeur général adjoint de l'Office de l'Elevage et des Pâturages (OEP)  

§  M. Habib Ammamou, président de l'Institution de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur Agricole (IRESA)   §

  M.Adel Kettat, directeur général de l'Agence Nationale de Gestion de Déchets (Anged)  

§  M.Samir Meddeb, directeur général de l'Agence Nationale de Protection de l'Environnement (ANPE).

    ...
   
 
 
                          Quand les immigrés auront rendu notre France invivable nous serons obligés d'aller dans les pays d'où ils viennent.
> > > > >
 Petit à petit les termites nous dévorent de l'intérieur, grâce à l'aide de nos gouvernants successifs ...
> > > > >
 C'est comme si nous fournissions les armes à un assassin afin qu'il nous trucide.  C'est aussi intelligent.
> > > > >
Qui va quitter la France ? Certainement pas les immigrés.
 Pour les Français, le train de l'Histoire arrive PEU à PEU à son terminus.

 C'est fini. Il faut ramasser ses bagages et se préparer à descendre.  Quand la Seine Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de souche

ont quitté la Seine Saint-Denis transformée depuis en coupe-gorge.
> > > > > De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris.
> > > > > Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra  pas le  problème.
> > > > > Il faudra alors s'écraser, c'est fait, ou bien quitter notre pays.
> > > > > Peu à peu, le Français de souche se fait remplacer et il est heureux ! ! !
> > > > > Il regarde béatement sa Nation (et sa télévision) partir dans le tout à l'égout mais il est content........
> > > > > Dans la nature, quand un animal est blessé, les rapaces viennent de partout.
> > > > > Par leurs impôts, les Français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer.

Quand il n' y aura plus assez de travailleurs pour payer les parasites, ça sera le chaos et la violence.   Pour son immigration, la France a choisi

des populations incapables de gagner ou de produire ne serait-ce que "leur pain quotidien".
> > > > > Et comme disait V. Poutine : La France va devenir la colonie.... de ses anciennes colonies !
      

 
 
  
 
 
   
 
 
       
   
 

                               NAturalisations

VOICI La tactique du PS pour se retrouver au 2ème tour avec le FN en 2017.


> > > > > > Accrochez-vous et surtout allez sur le site du sénat pour lire et vérifier.
> > > > > > > > > > > > > > C'est incroyable.
> > > > > > Pas plus tard que ce mardi matin à 8h15 sur Europe 1, les informations suivantes sont parvenues aux auditeurs :
> > > > > > Hollande et le PS ont décidé de diminuer la taxe de visa pour les étrangers qui était de 110 euros pour la ramener à 50 euros.
> > > > > > En plus, tout étranger légal ou illégal ne paiera plus la taxe forfaitaire ni à la Sécu ni aux hôpitaux en cas d'hospitalisation. Il en est de même pour la gratuité de la CMU !
> > > > >  >En dehors d'Europe 1 aucun média, aucun syndicat et peu de politiques en parlent, alors que de telles décisions devraient faire la UNE des journaux.
> > > > > > Pour celles et ceux qui pensent que ce n'est pas vrai, le document officiel est disponible sur ce site :
> > > > > > > > > > > > > > > > www.senat.fr/leg/ppl11-728.html



PROPOSITION DE LOI. relative au statut juridique des gens du voyage et à la sauvegarde de leur mode de vie, PRÉSENTÉE. Par M. Pierre HÉRISSON, Sénateur
> > > > > > > Proposition de loi du sénat de juillet 2012 n°728
> > > > > > > La construction d'aires d'accueil pour les gens du voyage sera financée par...la Sécu (CAF) au lieu des communes + départements
> > > > > > > Requalification des caravanes en résidence fixe principale.
> > > > > > > Comptabilisation des aménagements d'accueil comme logements locatifs sociaux .
> > > > > > > Ouverture automatique de tous les droits sociaux y compris logement, mais sans taxe d'habitation .
> > > > > > > Suppression du livret de circulation pour travailler. Suppression de l'obligation d'être rattaché à une commune pendant 3 ans pour pouvoir voter.
> > > > > > > > > > > D'où la volonté de l'immonde HOLLANDE d'attribuer le droit de vote des étrangers avant 2017.




· Reconnaissance "du statut juridique des gens du voyage et la sauvegarde de leur mode de vie". La perte des recettes, le financement des aires et les aides seront - en partie -

                                    compensés par la taxe additionnelle sur le tabac.
> > > > > > > > > > > Oui, c'est vrai, lisez article 20 en bas de page dans www. senat.fr/leg/ppl11-728.html
> > > > > > > > > > > On nous dit que c'est pour lutter contre le tabagisme !
> > > > > > > > > >
> > > > > > > > > > > Dans 2 ans, nous aurons tous les gens du voyage et les Roms de l'Europe entière, sans aucune contrepartie, mais autant de votants à gauche charmés

                                     par tant de générosité financée par vous-même avec ...... 2.2 00 Milliards de dette.


> > > > > > > > > > > > > Sos, Français réveillez-vous vous perdez votre pays et vos racines !


> > > > > > > > > > > > > Les retraités algériens

La cour des comptes s'intéresse enfin aux Retraités algériens ... !!!   >    > Rolande RUEL > La Cour des comptes s'intéresse enfin aux 'retraités' algériens Il faut que ce soit une femme qui ait des

couilles pour enfin s'en occuper ... expression un peu osée, mais il faut reconnaître que, encore une fois, c'est une femme qui soulève le problème ...   Il est plus facile de prendre l'argent sur la retraite

des Français que d'aller récupérer 1.000.000.000 d'euros en Algérie … C'est l'intéressante découverte faite par la Cour des Comptes qui, en épluchant les comptes de la CNAV (Caisse Nationale

d'Assurances Vieillesse), l'organisme qui paye les retraites ... a constaté que  le nombre de retraités centenaires algériens était particulièrement important ... ils sont plus de50.000. Ce nombre est même

très supérieur au total des centenaires recensés par l'état-civil en Algérie. Rolande Ruellan, présidente de la 6e chambre de la Cour des Comptes qui a présenté le 9 juillet dernier un rapport sur la fraude

sociale devant une commission parlementaire reconnaît le problème (document que chacun peut consulter pour vérifier cette info) : « Il y a des retraités qui ne meurent plus dans les pays étrangers » dit

-elle, insistant, en particulier, sur le nombre de retraités centenaires algériens. Pourquoi ? Comment ? C'est ce qu'a tenté de savoir la commission :   
> > > > > > > > Il suffit de ne pas déclarer à la caisse de retraite le décès de l'ayant droit précise la magistrate.
> > > > > > > > Mais il n'y a pas de contrôle ? ... s'étonne un membre de la commission. En Algérie nous n'en avons pas les moyens. Il faudrait mettre des contrôleurs itinérants dans tous les pays ...

Ce n'est pas évident ! souligne-t-elle. En résumé : Les algériens binationaux, ayant travaillé en France  deviennent immortels à partir du moment où ils se retirent en Algérie pour leur retraite.   Ce sont

 leurs enfants, voire leurs petits-enfants, qui continuent à percevoir la pension de retraite, bien après leur décès ... et il ne faut évidemment pas compter sur les autorités algériennes pour faire la chasse

aux fraudeurs. On peut s'étonner, tout de même, qu'un organisme comme la  CNAV qui  verse chaque  année 4 milliards d'euros de retraite à l'étranger, dont  plus d'1 milliard d'euros pour l'Algérie, ne

soit pas en mesure d'effectuer un minimum de vérifications :  Soit en demandant, tous les deux ans par exemple, aux bénéficiaires de donner une preuve de leur existence, soit en les invitant à se présenter

dans les consulats de France pour percevoir leurs pensions. Alors que le dossier des retraites est au cœur des préoccupations des Français, il est impensable que nos gouvernants ne se penchent pas sur

cette question connue d'eux depuis longtemps. Sinon, ce «racisme antifrançais», finira par contrarier très fortement le plus borné des retraités mais aussi tous ceux qui cotisent pour une lointaine retraite hypothétique.

                                  

           

                                   

 

                                       La Corse vient de fermer ses frontiéres

                     

                     

                     

                     

                    

                      

Un enfant d'immigré musulman, en France, demande à sa mère,


>
«Maman, c'est quoi la différence entre la démocratie et le racisme?"


>
La mère (en Burka) - "Eh bien, mon fils, la démocratie c'est lorsque

les contribuables français travaillent dur chaque jour pour que nous

puissions obtenir tous nos avantages... tu sais, comme le logement gratuit,

la gratuité des soins, l'éducation gratuite et des terrains pour construire

des mosquées et les centres communautaires, et ainsi de suite, tu

comprends... c'est cela une démocratie ".


>
"Mais maman, les contribuables français doivent être en colère à ce

sujet ?"

"Bien sûr qu'ils le sont... C'est ce que nous appelons le racisme !" 

 

 

                

                

                     

                

                   

                     

                                                                                    Pour rire un peu...

                                          bientôt en France:-))

                      

           



                Zemmour ne fait pas dans la dentelle.rose et dit ce que tout le monde pense


Un peu cru, mais tellement juste. Lettre à Mr Hollande : Je m’en fous … je suis laïque !
Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard… Je me contrefiche des hadiths, des sourates et autres corâneries. Ça ne m’intéresse pas de savoir

s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement

antisémites, des islamiques plus ou moins pratiquants, etc., etc.
Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : La France est colonisée par des gens d’origines diverses, on assiste à une

destruction de notre civilisation, par une et d'autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos moeurs, nos visions du monde et de l’homme,

nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…
Quel peuple accepterait ça sans broncher ? Donc le message est simple : Ces cultures allogènes, on n’en veut pas !

? On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs,

? On ne veut pas de leurs moeurs, on ne veut pas de leur vision du monde.

? On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde.

? On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et change notre vie et notre avenir.

? On n’en veut pas des mafias chinoises qui découpent les récalcitrants au hachoir

En gros

r ? On n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales, profitent du système sans rien

apporter.

? On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur cassent les jambes à coup

de barre de fer si elles bougent un cil.

? On n’en veut pas des vrais-faux mendiants ou je ne sais pas quoi, qui font chier tout le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent

dans les jupes des associations à la con.

? On n’en veut pas des types qui sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine cassent, pillent, violent, brûlent, trafiquent la poudre, les bagnoles,

les armes… quand ils ne s’engagent pas dans des groupes terroristes et partent s’entraîner au Pakistan ou ailleurs… Qu’ils quittent la France s’ils

ne l’aiment pas, on ne les retient pas.

? On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…

? On en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autre dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans anti - sémites

et soutenir les pires racailles terroristes du Proche-Orient, la dernière fois que nous avons entendu mort aux Juifs’ c’était sous l’occupation

Allemandes en 1941…

? On n’en veut pas des mosquées, des imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme,

financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation, tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs,

anti-occidentaux, et jouent aux « gentils » biens intégrés.

? On n’en veut pas de pseudo « sans-papiers » qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits qu’ils n’ont pas, font semblant de

faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi …

? On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro.
? On n’en veut pas des cantines scolaires qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans

? On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au collège parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah !!…

? On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la colonisation… qui ne servent qu’à demander toujours plus : plus

de droits, plus de pognon, plus d’aides.

? On en a marre de payer des impôts pour ce que devient ce pays, la France... ? On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et

son contraire.

? On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers - mondisent au rythme de l’arrivée des étrangers.

? On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction

de critiquer l’Islam, des associations« antiracistes »

? On a quand même le droit, non ?

? Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », new-âge et branchée, mais voilà la vérité : ON N’EN VEUT PAS ! On ne veut pas

de l’islam et de la culture Arabo-musulmane !
On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France ! En matière de culture, de civilisation, de valeurs, de religion, on a déjà ce qu’il faut en magasin,

tu vois, et on n’a pas envie de changer. C’est Clair ? T’as compris bonhomme Hollande Où il te faut un dessin ? ON EN A ASSEZ ! ERIC ZEMMOUR

EST DANS LE VRAI ACTUELLEMENT MALGRÉ LA POLÉMIQUE !
On me met au défi de faire circuler ce texte, alors je Le fais !
Pour les Français, Le train de l'Histoire arrive PEU à PEU à son terminus.
C'est fini. Il faut ramasser ses bagages et se préparer à descendre.
Quand la Seine Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de Souches ont quitté la seine saint Denis, transformée depuis en coupe-gorge. De la

même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris. Progressivement, viendra Le jour où changer de ville ne résoudra pas

Le problème. Il faudra alors s'écraser ou bien quitter Le pays.
Peu à peu, Le Français de souche se fait remplacer et il est heureux!!
Dans la nature, quand un animal est blessé, les rapaces viennent de partout.
Par leurs impôts, les Français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer.
Quand IL n'y aura plus assez de travailleurs pour payer les impôts ça sera le chaos et la violence.
Pour son immigration, la France a particulièrement choisi des Populations incapables de gagner ou de produire ne serait-ce que "leur pain quotidien".

Et comme disait Vladimir Poutine : La France va devenir la colonie de ses Anciennes colonies !

                                                      Les musulmans au travail

Jean-Christophe Lagarde est à priori quelqu’un de bonne compagnie. Ce n’est pas lui qui irait servir de la soupe au cochon à ses administrés pauvres un

soir de Noël. Et ce n’est pas lui non plus qui irait suspendre un chapelet de boudins à la porte d’une mosquée. M. Lagarde est un centriste. Un être doux

et modéré. C’est dire s’il est fréquentable…

Jean-Christophe Lagarde est député maire de l’UDI de Drancy dans le 93. On peut supposer donc que quand il évoque la Seine-Saint-Denis il sait de quoi

il parle. C’est pourquoi sa déclaration hier sur France Info a retenu toute notre attention. Concernant la religion au travail, il a dit : “il y a des difficultés

dans mon département, par exemple à Aulnay-sous-Bois”. Puis il a poursuivi : “on ne le dit jamais mais une des raisons de la fermeture de PSA était liée

à l'omniprésence religieuse et au fait qu’il y avait des exigences religieuses au travail, des arrêts de travail, de la baisse de productivité, et dans le choix de

PSA de fermer Aulnay il y eu cet aspect la”.

Mais que n’avait-il pas dit là ? Un vent d’effroi a soufflé sur les dirigeants de PSA. Ces gens-la fabriquent des voitures. Pas des âmes. Mahomet, Moïse,

Jésus, Bouddha, ils s’en foutent royalement. Pourvu que les chaînes d’assemblages continuent d’assembler. Pourvu que la seule divinité qu’ils célèbrent

- la bagnole - ne subisse aucun outrage. Or sur ces chaines, la majorité des ouvriers, comme c’était le cas en 2013 quand PSA a fermé l’usine d’Aulnay-

sous-Bois, est de confession musulmane.

Et vous croyez que les dirigeants de PSA avaient envie d’une grève ? Qu’ils étaient prêt à se faire lyncher dans un procès en islamophobie ? Ou de voir

leurs bureaux envahis par des centaines d’ouvriers en colère criant “Allah Akbar” ? Aussitôt pour éteindre l’incendie qui couvait, ils ont déclaré “n’avoir

aucun commentaire à faire” sur la question. Laissant à Jean-Christophe Lagarde la “responsabilité” de ce qu’il avait formulé. Ils ne pouvaient quand même

pas le traiter de menteur. Comme ça si les ouvriers musulmans de PSA sont en colère ils pourront toujours aller saccager la mairie de Drancy.

Nous savions que dans nombre d’usines françaises il y a des salles de prière. Nous savions que dans les transports en commun de la région parisienne il y a

des employés, bus et métro confondus, qui refusent de serrer la main d’une femme. Nous supposons aussi que dans nombre de cantines scolaires, des

militantes parfaitement entraînées, se battent pour des repas hallal. Nous devinons que dans telle ou telle piscine municipale des femmes endoctrinées

harcèlent les responsables pour des horaires particuliers.

De cela on parle peu. Quelques lignes. Et jamais un gros titre. Ils sont réservés aux égorgeurs de Daesh, aux tueurs à la kalachnikov qui occupent toute la

place. Ils cachent tout c’est-à-dire l’islamisation méthodique de nos sociétés. A ce propos il y a une belle formule d’un écrivain algérien (Mohamed Kacimi

ou Kamel Daoud ?) : “Un islamiste c’est un musulman pressé” ! Les autres, des gens manifestement doux, ne sont pas pressés. Ils ont le temps. Nous ? Eh

bien nous, nous pouvons relire Soumission de Houellebecq. Et nous dire - soyons optimistes - que le pire n’est pas sûr. Il suffit pour cela d’avoir du courage

. Le courage que n’ont pas les dirigeants de PSA. 

 

                                                           

                                                                               ALEP

                                               

                                                  

                                                   

                                                   

                                                   

                                                  

                                                                 



                                     

Retour au pays…histoire de rire,

 

Ali et Mohamed font la manche dans le métro.

Ali est plein aux as: BMW, appartement dans le 16éme, etc...

Mohamed, lui, végète avec 2 ou 3 euros par jour.

( Dis-moi Ali , comment fais-tu pour ramener chaque jour une pleine valise de billets de 10 euros?)

(Tu sais Mohamed,c'est bien simple. Montre-moi ta pancarte.Qu'as-tu écrit dessus pour apitoyer les gogos?)

( Ben  voila: sans travail ni logement,J'ai une femme et six enfants.pas de sécu, rien rien,rien du tout.

Une petite piéce pour manger...)

' Ah ! Mohamed , tu ne comprends rien aux Français! Voilà mon secret. Regarde ce que j'ai écrit:

IL ME MANQUE 10 EUROS POUR  RENTRER EN ALGERIE!.






Un magasin de fringues est tenu par un Juif.
> > > Tout à coup, un "déséquilibré" barbu, en djellaba, fait irruption, brandissant

un grand couteau et criant :
> > > "Allah est grand"
> > > Et le Juif de répondre :
> > > "Ne vous inquiétez pas, on a toutes les tailles ..."

                                                        

                       

                     

                                          S'ils étaient tous comme lui!!

Nous sommes heureux et fiers de vous révéler l'existence du cheikh Mohamed Al-Issa. Un original. Un excentrique.

Un personnage étrange et singulier. Dans une interview au journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, il s'est

adressé aux femmes musulmanes : "ôtez vos voiles, ou quittez l'Europe!". Et pour marquer sans ambiguïté sa pensée,

il a ajouté : "ne poussez pas les pays qui vous accueillent à vous haïr!".

Il avait bu le cheikh Mohamed Al-Issa? Non, c'est un pieux musulman. Il avait fumé la moquette, le cheikh Mohamed

Al-Issa? Non. Il n'y a pas de moquettes en Arabie Saoudite, là où il réside, car il y fait trop chaud. Pour prouver qu'il

avait toute sa tête, le cheikh Mohamed Al-Issa –que son nom soit béni!- a récidivé à Vienne devant une assemblée de

femmes musulmanes.

"L'Islam ordonne aux musulmanes de se conformer aux lois et aux pactes sociaux du pays d'accueil" leur a-t-il dit. Et

il a réitéré son avertissement : "ne détestez pas les pays qui donnent du travail et la citoyenneté à vos époux, et qui

ouvrent leurs frontières aux réfugiés musulmans". Vous trouvez peut-être qu'on en fait beaucoup, sur le cheikh

Mohamed Al-Issa? C'est que, pauvres ignares, vous ne savez pas qui c'est.

Le cheikh Mohamed Al-Issa – que son nom soit béni!- est le secrétaire général de la Ligue Islamique Mondiale, une

organisation planétaire à laquelle adhèrent tous les pays musulmans. Il vaut quand même un peu mieux que tous les

cheikhs qui traînent dans nos cités. Nous avons beaucoup à apprendre de lui. Et nous savons déjà que c'est un homme

cultivé.

En effet, le cheikh Mohamed Al-Issa a du entendre parler du célèbre slogan du MIL, une officine française d'extrême-

droite : "la France aimez-là, ou quittez-là!". Il le reprend à sa façon. Il a lu le Nouveau Testament : "rendez à César ce

qui est à César". Il sait ce qui a été dit à Saint-Augustin : "à Rome, fais comme les Romains".

Comme vous voyez, le cheikh Mohamed Al-Issa – béni soit son nom! – ce n'est pas de la m…. Inspiré par lui, illuminé

par lui, je me sens autorisé à écrire ici : "enlevez vos voiles, vos burqas, vos burkinis ou cassez-vous!".  J'ai pleinement

conscience que le CFCM, le CCIF, la LDH et le MARP peuvent me menacer d'un procès. Et comme je ne veux pas être

le seul dans le box des accusés, je demande fermement à Emmanuel Macron, Edouard Philippe et Marlène Schiappa de

répéter après moi, et après le cheikh Mohamed Al-Issa : "enlevez vos vos burqas, vos burkinis, ou cassez-vous!" *

                                     

Sur YouTube, un "muslim" nantais met les pieds dans le plat

| Publié le 15/09/2017 à 08:01

Farid Abdelkrim, humoriste nantais, empêcheur de tourner en rond chez les musulmans, lance sa série web du vendredi,

jour de prêche dans les mosquées. Objectif : contrer les discours simplistes sur la religion. L’initiative est, de fait, un acte

de prévention de la radicalisation.

Il a été président des Jeunes musulmans de France, et est l’auteur de Pourquoi j’ai cessé d’être islamiste. Depuis 2010,

il monte sur scène pour ses one-man-show qui bousculent les préjugés sur l’islam et les musulmans. Ce vendredi 15 

septembre, Farid Abdelkrim tente d’ouvrir une nouvelle brèche dans les esprits trop endoctrinés, en lançant une web

série sur YouTube.

Intitulée Un muslim qui te veut du bien, celle-ci met en scène l’auteur de textes très courts. Farid Abdelkrim lui-même.

Sur le ton de l’humour et de la confidence, ces trois minutes de questionnement aborderont chaque semaine une

foultitude de thèmes.

Objectif ? Susciter la réflexion. Contrer les discours simplistes sur la religion, instiller le doute salvateur. L’artiste,

qui intervient très régulièrement auprès d’hommes radicalisés, souvent en prison, espère aussi que cette web série sera

une action de prévention de la radicalisation.

 


Pour information septembre 2017

 

Le journal " LE MONDE " a viré à 180° !

 

Un journal de gauche qui écrit ça ....Certains journalistes ne seraient ils plus aux ordres.?

 

Tiens un journaliste qui ose en France. Ça surprend non.  Le journal "LE MONDE" a viré à 180° ! UN DE SES JOURNALISTES ÉCRIT CECI :

Sans l’islam , personne ne contesterait les sapins de Noël dans la  rue, ni les crèches dans les mairies.

 

Sans l’islam, nous ne subirions pas la présence de 2500 mosquées, à raison d'une nouvelle par semaine, payées tantôt par les émirats du Golfe, tantôt

par les pays d’Afrique du Nord, et la plupart du temps avec nos impôts.

 

Sans l’islam, autour de ces mosquées, nous n’assisterions pas à la mise en place d’un État dans l’État, où le petit État islamique ronge de plus en

plus le grand État républicain et lui impose ses codes.

 

Sans l’islam, nous n’assisterions pas à une recrudescence d’agressions homophobes, antisémites et sexuelles, encouragées par les textes sacrés du

Coran et la vie de Mahomet.

 

Sans l’islam, nous n’assisterions pas, dans certaines périphéries urbaines, à la mise en place d’une politique de Grand remplacement, de changement de

peuple et de civilisation.

 

Sans l’islam, Saint-Denis serait toujours la ville des rois de France.

 

Sans l’islam, nos policiers ne subiraient pas une guerre quotidienne, visant à saper l’édifice de l’État français.

 

Sans l’islam, nous n’aurions pas de halal dans l’armée française, ni des militaires musulmans qui refusent de se battre contre leurs frère.

 

Sans l’islam, nous n’aurions pas, sur le territoire français, la mise à mort barbare d’animaux égorgés sans étourdissement (halal), qu’on laisse agoniser

pendant un quart d’heure.

 

Sans l’islam, nous n’aurions pas l’impression, dans certains quartiers, d’avoir changé de continent.

 

Sans l’islam, le Qatar ne serait pas en train d’acheter des pans entiers de la France.

 

Sans l’islam, nous ne subirions pas sur les plateaux de télévision, les enfumeurs comme Tariq Ramadan, Malek Chebel, Dalil Boubakeur, Dounia Bouzar

et bien d'autres, qui roulent dans la farine les ignorants en leur faisant le coup de la RATP.

 

Sans l’islam, un Français d’origine pourrait aimer une née-musulmane sans être obligé par sa belle - famille de se convertir.

 

Sans l’islam, il y aurait moins de crachats sur les trottoirs, et le maire de Béziers n’aurait pas été obligé de faire un arrêté municipal pour

sanctionner les fautifs.

 

Sans l’islam, nos médecins et l’ensemble du personnel médical ne risqueraient pas de se faire agresser par des maris violents qui refusent qu’un

homme observe leur épouse

 

Sans l’islam, nous n’aurions jamais subi, dans un pays laïc, des prières musulmanes sur nos trottoirs ou dans les rues, afin de marquer la volonté d’occupation de l’espace public.

 

Sans l’islam, les enfants juifs pourraient encore aller dans les écoles publiques en Seine Saint-Denis.

 

Sans l’islam, on pourrait enseigner la Shoah et parler de Charles Martel dans nos écoles.

 

Sans l’islam, nous n’aurions pas d’appel au muezzin par haut parleur, comme à Nanterre.

 

Sans l’islam , nous n’aurions pas de revendications alimentaires dans nos cantines scolaires, dans les entreprises.

 

Sans l’islam , nous n’aurions pas d’accompagnatrices marquant leur religion par un voile lors des sorties scolaires.

 

Sans l’islam , nos enfants ne seraient pas en danger, lorsqu’ils mangent halal sans que leurs parents ne le sachent, à cause du bacille e-coli, comme

nous en alerte le docteur Alain de Peretti.

 

Sans l’islam , il y aurait davantage de places dans nos prisons.

 

Sans l’islam , les Français ne connaîtraient pas la souffrance de voir leur pays défiguré.

 

Sans l’islam , ils pourraient savourer les douceurs, les insouciances délicieuses et les frivolités légères qu’offre souvent la vie.

 

Sans l’islam , les chers souvenirs resteraient doucement mélancoliques et ne seraient pas devenus des regrets brûlants de nostalgie et de rancœur.

 

Sans l’islam , le passé ne serait pas si présent, sans l’islam, l’avenir ne serait pas si terrifiant…

 

Sans l’islam , nous ne subirions pas dans la rue, les tenues guerrières des salutistes en djellaba ou en kamis.

 

Sans l’islam , il y aurait beaucoup moins de bénéficiaires de la CMU et de l’AME, considérée comme une nouvelle version des razzias du 21ème siècle dans

l’esprit de certains musulmans.

 

Sans l’islam , on pourrait consacrer davantage d’argent à nos malades et à nos retraités, sans oublier toutes les aides utiles qui font avancer une

société.

 

Sans l’islam , nous ne subirions pas, un mois par an, le cirque du ramadan, avec le bruit, les violences et les entreprises désorganisées.

 

Sans l’islam , après le ramadan, il y aurait moins d’absentéisme à l’école.

 

Sans l’islam , nous n’aurions pas des abattoirs mobiles où les jeunes garçons prennent l’habitude de voir égorger des animaux de manière barbare.

 

Sans l’islam , nous n’aurions pas des clips agressifs, sexistes et racistes, de rappeurs haineux.

 

Sans l'islam , les sites internet ne seraient pas pollués par des messages haineux et menaçants, qui nous menacent de mort, disent qu’ils vont faire la

loi dans notre pays, et que nous sommes foutus.

 

Sans l’islam , nous ne partagerions pas les angoisses de Michel Onfray, jugeant que dans cinquante ans, notre pays sera intégralement sous

domination musulmane.

 

Sans l’islam , il n’y aurait plus de péril fasciste en France, et nous pourrions jouir de tous les charmes d’un pays formidable

 

Sans l’islam , nos enfants ne seraient pas confrontés à un choix terrible, devenir résistants ou dhimmis, avec forcément beaucoup de dégâts dans les

deux cas.

 

La France ne redeviendra un pays formidable, que quand elle se sera débarrassée définitivement de l’islam.

 

Il ne vous est pas interdit de faire suivre cet email d’un journaliste en colère.

 

VOUS SEREZ UN PATRIOTE QUI DÉFEND SA PATRIE "PRESQUE EN DANGER A MOYEN TERME".

Fanatisme religieux : le coup de gueule d'un principal de collège

Parce qu'il n'est plus soumis au devoir de réserve des fonctionnaires, Bernard Ravet s'est décidé à raconter sa vie de principal dans trois collèges difficiles de Marseille. Il décrit la violence,

la montée de l'islamisme, la solitude des chefs d'établissements et des enseignants.

Retraité depuis 2015, Bernard Ravet, principal pendant quinze ans dans «trois des collèges marseillais les plus difficiles» livre un témoignage de première main (1) sur la montée progressive du

fanatisme religieux musulman dans certains établissements scolaires. Et sur la réponse peu efficace voire fuyante de l'institution: «Il faut en finir avec la loi du silence qui pèse sur l'impact du religieux

dans certains établissements», écrit cet ex-principal. Le fanatisme «frappe à la porte de dizaines d'établissements, (...) imposant ses signes et ses normes dans l'espace scolaire, dans les cours de

récréation, les cantines, les piscines. Longtemps, je me suis tu. Par respect du devoir de réserve. Par crainte de stigmatiser les établissements que je dirigeais et d'en aggraver la réputation peu

flatteuse (...). Par souci de protéger les élèves et les familles alors majoritaires qui résistaient aux coups de boutoir du fanatisme. Par peur d'être accusé d'islamophobie ou de racisme rampant»

. Essentiellement confronté à des problèmes de violence dans son collège des quartiers nord de Marseille, il doit vite faire face à un autre adversaire au début des années 2000: Dieu.

Lieu d'observation idéale, la cantine

Cela commence avec ces enseignantes et ces élèves qui, à la sortie du collège, se font bombarder de canettes de coca aux cris de «putes! salopes!». Leur point commun? Elles avaient mis une jupe

. Ce sont ces jeunes dealers, des barbus en sweat et tee-shirt qui viennent lui expliquer que le fait de vendre de la drogue ne pose pas de problème en dépit de leur croyance religieuse car «les

consommateurs ne sont pas musulmans. Si la drogue tue, elle ne tue que des mécréants. Ce n'est pas contraire à notre religion».

Emplacement d'observation idéal, la cantine se situe «à l'exact point d'intersection entre ma fonction de directeur d'ONG pédagogique et cette fonction que je devine alors sans me la formuler, imam

de la République». Pour beaucoup d'enfants, le repas de midi est le seul de la journée. Il était hors de question de proposer de la viande halal mais «nous composions nos menus en fonction de cette

contrainte. (...) Lorsque nous servions de la viande, nous prévoyions donc des œufs, du poisson, un deuxième légume ou des féculents... De quoi composer une assiette nourrissante qui n'allait pas finir

à la poubelle». Marginal en 2000, lorsqu'il prend son premier poste dans les quartiers nord, «le refus de manger de la viande qui n'était pas halal était devenu la norme en 2013, lorsque j'ai quitté le

collège Izzo». De même que la pratique du ramadan. Si en 2000, la moitié de ses élèves le respectaient, «en 2013 nous étions à 90% ou 95%».

Fracture grandissante entre garçons et filles

La fracture entre garçons et filles est quant à elle grandissante: ils se mélangent «très peu» en cours de sport. Les activités sportives et les sorties sont distinctes, les relations amoureuses et amicales très

rares. Les garçons ne s'assoient pas à côté des filles et sont un peu moqueurs. Les garçons trouvent normal de prendre part à l'éducation de leurs sœurs, de vouloir se marier avec une jeune fille chaste

tandis qu'eux-mêmes ne consentent pas au même sacrifice. «Certains élèves que j'ai eus avaient du mal à accepter les remarques d'un professeur femme», note le principal.

Il énumère aussi le cas de ces élèves, qui, le matin sont soudain plus nombreuses à arriver voilées devant l'établissement. «La plupart se découvrent avant d'arriver à la porte. Mais certaines tentent de

forcer le passage, de retarder au maximum le moment d'enlever leur voile, de pénétrer d'un mètre, de deux mètres, dans l'enceinte du collège. Toujours grignoter du territoire. C'est une bataille pied à

pied». Comme avec cette petite Djamila, dont les parents sont injoignables. Bernard Ravet finit par coincer la mère, à l'heure de la prière du vendredi grâce à une assistante sociale. Le père finira par

lâcher du lest après un entretien au forceps.

«Il est normal de lapider une femme adultère»

Un jour, une jeune professeure d'histoire-géographie déboule dans son bureau, fébrile. «Monsieur le principal, pardon de vous déranger, je viens de vivre quelque chose de grave. C'était pendant le cours

d'instruction civique des cinquièmes. Le cours sur les droits de l'homme. Mustapha a pris la parole... - Mustapha. Celui qui est plutôt bon? - Oui. Et là, il explique, soutient et argumente que l'homme et la

femme ne sont pas égaux, qu'il est normal de lapider une femme adultère, tout comme de couper la main d'un voleur. - J'imagine que vous avez réagi. - Bien sûr! Il a continué. «Mais si, c'est vrai, c'est

comme ça qu'on fait, c'est dans le petit livre qu'on m'a donné à la mosquée.» - Quel petit livre? - Je l'ignore.» Quelques jours plus tard, Bernard Ravet récupère ce livret d'une vingtaine de pages qui détaille

les crimes des «mécréants»: croire que «les régimes et les législations établies par les hommes sont mieux que la législation de l'islam» ; dire que «l'application de la législation islamique concernant les peines

légales, telles que l'amputation de la main du voleur ou la lapidation de l'adultère mariée, n'est pas conforme aux mœurs actuelles modernes». Il apprend que ce livre vient de la mosquée d'Abdel, un surveillant

du collège. «Abdel. Toujours propre sur lui. Habillé à l'occidentale. Physique sec. Petite barbiche bien taillée. Extrêmement poli. Je n'ai qu'à m'en féliciter. Bien que d'un tempérament solitaire, il s'est imposé

parmi le petit groupe de surveillants sur lesquels je m'appuie dans les circonstances les plus délicates. Il sait «tenir» une permanence avec 50 élèves sans que cela bronche. Est toujours partant pour remplacer

un collègue absent. Pour tout dire, c'est mon meilleur surveillant.» À cet instant jaillit néanmoins de sa mémoire qu'il n'embrassait pas ses collègues de sexe féminin...

«Merci de nous avoir informés, répondra le rectorat après un rapport circonstancié du principal, mais ce monsieur a signé un contrat pour six ans on ne peut rien faire». Les RG, eux, lui révéleront que l'individu

est sous surveillance depuis six mois, «classé S en quelque sorte». Méfiant, le surveillant finira par partir de lui-même grâce à la débrouillardise du principal. Une fois de plus.

Ses seuls vrais soutiens, pendant toutes ces années, se résument aux commissariats avec lesquels il entretient d'excellents rapports, à ses collègues dirigeants d'établissements locaux et à Jean-Pierre Obin, son

ami inspecteur général, auteur d'un rapport détonnant en 2004 sur «les signes et manifestations d'appartenance religieuse dans les établissements scolaires» qui décrivait la progression du fanatisme religieux dans

les établissements. «C'est lui, qui en couchant sur le papier une réalité sur laquelle je n'avais plus prise, m'a donné l'espoir qu'il restait un peu de lumière dans la maison, qu'on ne pouvait pas ne pas désespérer

complètement de l'institution».

(1) Principal de collège ou Imam de la République? de Bernard Ravet avec Emmanuel Davidenkoff. Éditions Kero. Parution le 23 août 2017.

 

 

                                                                Les birds

                           

                           

                           

                           

                          

                          

                          

                          

 

 

           

                     et ça continue!

                je compatis .. j'ai un coeur et je suis triste pour tous  ces "vrais" migrants en danger dans leur pays

Mais:

    -Les accueillir en Europe n 'est pas une solution ni pour eux, ni pour nous;Nous avons des valeurs trop différentes ,incompatibles et le vrai danger 

est pour nous européens car ils sont actifs, ils se multiplient plus que les autocthones et  dans quelques années, majoritaires, ils nous imposeront leurs

lois, avec tout ce que cela comporte.

-  -Ils ne sont pas tous des migrants en danger loin de là! et nous ne pouvons accueillir toute  la misère du monde, d'autant plus que bien des français

"rament" pour manger et se loger

  - et tous les avantages sociaux qu'on leur octroie, avec des coûts pharamineux ,seraient mieux employés  à aider nos français défavorisés            

  -de plus  si on lit les rubriques pénales on s'aperçoit que malheureusement 90% au moins des inculptés sont etrangers ou d'origine étrangère!!!

  - on tolère des zones de non-droit avec ces squats et camlements sauvages n importe où Si des français de souche en faisaient autant ils se retrouveraient 

en prison!  

-Malgré tout on collabore avec des ONg qui, de leur côté, collaborent avec des passeurs pour en amener toujours plus sur nos rives Les passeurs les

amènent en haute mer puis se mettent à piailler qu'ils vont faire naufrage , qu'il est obligatoire de les sauver..(et si on  ne les recueille pas on se fait traiter

de tous les noms!

              Tous les jours  de nouveaux  bateaux bondés et sur le point de couler arrivent!

 On peut comprendre le ras le bol de l italie et de Malte!

 mais les autres (dont la  France c'est à dire jupiter) accueillent tous ces gens c'est un appel d'air sans fin!

               les passeurs présents sur ces bateaux devraient être emprisonnés et leurs bateaux confisqués ou détruits

 ES ONG SI ELLES SON T AUSI COMPATISANTES DEVRAIENT RECRUTER DES ADHERENTS QUI RECOIVENT CHEZ EUX CES

MIGRANTS ET EN ASSUMENT LES FRAIS

              

               - mais la solution logique serait de

               -ne plus accepter aucun de ces bateaux

-              -prévoir un rappatriement si ce n 'est dans leur p ays d origine au moins   dans un  autre pays musulman

ou sinon sur une ile quelconque (on ne les laisserait pas demunis comme Robinson mais ils ne pourraient pas venir chez nous)

  et surtout il faudrait, dans leur pays ou pres de chez eux créer des centres aidés par les europeens pour leur garantir securite et travail

 je ne pense pas cela impossible! mais nos politiciens ont d'autres chats à fouetter!

                   

             un exemple récent ( juin 2018)

            

Les ''migrants'' sont musulmans..

Ces ''migrants'' quittent ''leur'' pays pour des raisons économiques, leur pays n'est pas en guerre!..5.000 associations défendent les migrants! L'Aquarius appartient à une des sociétés du milliardaire immigrationniste

Soros..L'Aquarius arrive près des côtes libyennes sur appels téléphoniques des passeurs qui ''livrent'' ainsi les migrants embarqués..Les associations sont en relation avec les passeurs. .Les ONG sont complices..

.Nous avons déjà TROP de Blacks et de Maghrébins chez nous! La France est saturée: c''est un puits sans fonds La France est devenue ''le pays des Droits de l'Homme africain'' au détriment des ''vrais'' Français!

La France est le seul pays, en Europe, à pratiquer le ''droit du sol''; dans les autres pays européens: un étranger reste un étranger.. Il faut 700€ par migrant pour les loger, soigner, nourrir.. Les mineurs non accompagnés

coûtent 50.000€ par an .Les migrants doivent se rendre dans les ''pays musulmans'' africains.. L'Algérie ne veut pas qu'on lui retourne ses ressortissants, par contre, elle a laissé sortir plus de 300.000 Algériens,en

2017,vers la France.. En 1962:les Algériens ont chassé 1 million de non-musulmans de leur pays natal!...

et,aux derniures nouvelles ils ont reconduit dans le désert et laissé mourir de faim et de soif des miliers de réfugiés..

et puis:

               http://www.bvoltaire.fr/dossier/migrants-et-delinquance/

un exemple:

   

                  le journaliste dit "cocasse" moi je dirais plutôt" lamentable.".;;

                    

                                                   

 

                                                  

                                                  

                                                                                   Pourquoi la plupart du temps ne voit on que des hommes?????

 

                                                 

  

Je ne connais pas la réponse,mais je remercie ceux qui l'auraient de me tenir informé. Surtout le fournisseur d'accès qui ne ferait pas payer !...

 

Grande question : comment se fait-il que tous les migrants perdent systématiquement

leurs papiers et jamais leur portable?...

 

> Description : C:\Users\UTILIS~1\AppData\Local\Temp\C00483E03A3F42B3A26B6C55A1CE68BD.png>  

Et où sont les femmes ?????!!!!!!!.....................

Réponse : Elles se battent dans votre pays à votre place ...

 

 

C'est qui qui paye ?... 

Je me pose vraiment la question depuis longtemps - on ne sait jamais, si je pouvais

me mettre moi aussi sur le même serveur qu'eux, je serai content !... 

Non seulement ils doivent acheter le smartphone - sans argent, comment font-t-ils ?

Mais en plus, mon casse-tête chinois est là :

Il faut impérativement avoir un compte en banque sur lequel les prélèvements sont faits.

Or, aucun migrant possède de compte en banque !!! 

  C'est là que je coince pour la réponse à cet imbroglio... 

?

 

  

                                        

                           

                         

 La meilleure de l’année !            
> >   
> >
Incroyable et grotesque !
> >  
Pour la commande des colis de Noël de la ville de Rantigny, dans l'Oise,
> >   les habitants peuvent choisir un colis de Noël "sans alcool et sans porc" !
> >   Cette soumission aux mœurs et coutumes des musulmans est insupportable.
> >   Tout d'abord, on se demande en quoi des chrétiens devraient se soucier des musulmans

lorsqu'ils célèbrent la naissance de Jésus Christ ?
> >   Ensuite, on se demande pour quelle obscure raison des musulmans devraient être

destinataires de colis de Noël, alors qu' ils veulent faire supprimer les crèches ?
> >   Tout comme on se demande pourquoi les musulmans, habituellement si revendicatifs

et si fiers de leur foi,ne restituent jamais à la CAF ou au Pôle Emploi leur "prime de Noël" ?
> >
> >   Super Macron va-t'il encore leur essuyer le Cul avec du papier halal ?

 

***

                                             

 

: Votre électroménager gratuitement...

> > > Restez calmes !!!!!!!!!!!

> > > MAIS SURTOUT RESTEZ CALME ET ZEN !!!!!!!

Ce n'est pas une blague, cela marche aussi pour les vêtements, mais pas pour les Français.

Bonne nouvelle, la CAF, oui oui, la Caisse d'Allocation Familiale

vous offre votre électroménager!

Conditions : être étranger, ne pas travailler et être résident en France!

Pendant le week-end, j'apprends du frère d'un ami (commissaire divisionnaire)

qui travaille dans une grande surface ou l'on vend entre autre de l'électroménager,

l'histoire suivante....

- Un "Français" d'origine maghrébine, se présente au magasin pour demander

une facture pro-forma pour un téléviseur. Notre brave homme porte son choix

sur un appareil à 499 euros

- Quelques jours plus tard, notre brave homme revient avec sa facture

tamponnée de la CAF, accompagnée d'un courrier toujours de la CAF

mentionnant " aide exceptionnelle" et un chèque de 499 euros!

Oui vous avez bien compris la CAF lui offre son téléviseur, je ne sais pas

si c'est bien son rôle mais...

Scandalisé mon frère fait une recherche des éventuels achats de ce monsieur.

Sur un an, il a acheté pour plus de 7000 euros d'électroménager, le dernier

en date étant un frigo américain à 749 euros et tenez vous bien, là encore,

la CAF a frappé, 700 euros "d'aide exceptionnelle" à l'achat de ce réfrigérateur.

Inutile d'en dire plus vous avez compris, ceci n'est qu'un exemple,

j'ai été informé d'autres choses trop longues à raconter, en gros

préparez vous le changement c'est maintenant.

Je serais curieux de connaître le montant et les bénéficiaires des aides

exceptionnelles de ce genre allouées par la CAF !


> > > > > >
Il va falloir que les riches deviennent très pauvres et que la France

soit complètement ruinée pour que ça s'arrête!

Bonne journée quand même

Mais j'allais oublier de vous rappeler que les ROMS que l'on expulse

à coups de millions d'euros vers chez eux mais qui reviennent avec

d'autres noms.... BÉNÉFICIENT de caravanes ULTRA MODERNES,

 avec les AIDES DE LA C A F ! TOUS LES 5 ANS, (j'ai un ordre du jour

de la CAF) je vous le redis ''ce n'est pas un avatar''...

et maintenant le SÉNAT prépare une Loi n° 728 depuis juillet 2012

 pour que les aires d'accueil de tous ces ROMS par milliers SOIENT

AUX FRAIS ......... devinez de qui ?    des CAF une fois de plus....

Je n'invente rien voici le lien de l'objet :

 http://www.senat.fr/leg/ppl11-728.html

                         

                                  Délinquance et nationalité

 parfois j'ai du mal pour comprendre les choses simples, pourtant (ou du moins apparemment) évidentes pour la plupart d'entre-vous.

> >  
> > >  De ce fait, auriez-vous l’obligeance de m'expliquer ce qui suit :
> > >  Le triste Radouane Lakdim n'est autre que l'assassin du gendarme colonel Arnaud Beltrame à Trèbes.
> > >  D'abord c'est un Marocain né au Maroc et qui est devenu français.

> > Pour ceux qui peuvent s'étonner que la nationalité Française lui ait été accordée, une explication s'impose :
> >
>  - Donc le gus est né au Maroc en 1992
> > >  - En France, il a été condamné en 2011 pour détention d'armes
> > >  - Au vu de ses activités, il a été fiche "S" en 2013
> > > - Et aussi vite, condamné pour outrage envers la Force Publique la même année
> > >  - Et on ne sait par quel miracle, il obtient la nationalité Française en 2015 !

> >
> >
>  PREMIÈRE INTERROGATION LÉGITIME :
> >
>  - Comment se fait-il que l'on octroie la nationalité Française à un étranger condamné ?

> >
> >
>  ET CE N'EST PAS FINI :
> >
>  - En 2016, un an après sa nationalisation, le gus retourne en prison pour trafic de stupéfiants !
> > >  - Mieux : Le gus devient TERRORISTE en 2018 !

> >  DONC :
> >
>  - L'individu Radouane Lakdim avait une carte d’identité française depuis 2015, alors qu'il était fiché "S" depuis 2013 !
> > >  - Ce qui veut dire de manière très simple que l'Etat Français lui a octroyé la nationalité française sans tenir compte de sa radicalisation depuis 2013
> > >  - Et en 2018 IL TUE !

> >  EN CONCLUSION - Tout simplement : cherchez l'erreur ! - Et surtout posez-vous la question : Il y a combien de Radouane Lakdim autour de vous,et dans l' hexagone ?...
> > >  - Et ce, grâce à qui ?…

> >
> >
>  Bref, comme beaucoup de Français profondément imbéciles, Gaulois réfractaire au bien-être des migrants, continuez à soutenir tous ces "passeurs" et "humanitaires", qui s'insurgent, et vous traitent de racistes, dès que vous essayez d’émettre un jugement sur leurs activités !

 

> >
> >
>  Et la passivité (même complicité ) de l'Etat Français et de ses Elus me donne envie de vomir.

> >
> >
>  Pauvre France !

                                        

                 

                                    

          

La mosquée de Poitiers a été nommée « Pavés des martyrs » 

en l’honneur des musulmans tombés lors de la victoire de Charles Martel en 732 – Vidéo 

Quel aplomb ! Allons-nous longtemps laisser galvauder notre Histoire de France ? 

dans Christianophobie / exportmci / Immigration / Islam / Société — par Emilie Defresne — 7 juillet 2018

C’est l’imam de cette mosquée qui l’explique sans aucune vergogne :

Le « Pavé des Martyrs »

c’est le nom qu’il a donné à la mosquée de Poitiers en l’honneur des envahisseurs musulmans stoppés en ce lieu-même par Charles Martel, ainsi que l’expose dans la vidéo ci-après, l’imam de l’édifice. La « bataille du Pavé des Martyrs », c’est le nom par lequel les historiens arabes désignent la bataille de Poitiers qui a vu la victoire en 732 du chef des Francs Charles Martel sur l’armée d’Abd er-Rahman, signant ainsi l’arrêt de leur progression vers le nord de la France et le début de la libération de l’Aquitaine et du Languedoc. 

« Nous voulons que ce centre soit une mosquée et un centre de rayonnement culturel », s’enorgueillit le frère-musulman Boubaker El-Hadj Amor. 

« Le but de ce centre est de créer les conditions d’une rencontre avec l’islam et parler de cette religion sainte et pour qu’il soit un centre de prédication. Inch’Allah. » 

A la place d’une statue du libérateur de la France, c’est donc un monument à la gloire des envahisseurs qui est dressé en ce lieu mémorable. C’est dire si c’est bien en conquérant que l’Islam implante en France ses gigantesques complexes politico-culturo-religieux, avec la complicité, -ainsi que s’enorgueillit cet imam-, des autorités de la ville et de celles du ministère.

https://twitter.com/RomainEspino/status/1014185001104166912

Génération identitaire qui a été condamnée pour avoir protesté de l’édification d’une mosquée sur le lieu même de la victoire de Charles Martel, c’est confiée à Valeurs Actuelles Jeudi 5 juillet 2018 : Génération identitaire dénonce  « le double discours » de l’imam. « Il est très radical et dans l’affrontement. 

Cette vidéo révèle le double jeu de l’UOIF et de l’islam politique, qui s’apparente à la taqîya et essaie de faire bonne figure dans les médias tout en développant un islam conquérant », confie son porte-parole Romain ESPINO, tout aussi scandalisé par le financement de cette « mosquée cathédrale » par « une puissance étrangère liée au modèle islamique » avec « la complicité des autorités ».

Une mosquée financée par le Qatar.

Dans la vidéo, l’imam de Poitiers depuis 1995 admet en effet avoir bénéficié de fonds étrangers pour poursuivre la construction de la mosquée, interrompue plusieurs années durant en raison d’un manque de financement par les fidèles locaux.  « Ce que nous avons construit, c’est grâce à Dieu et avec l’aide de l’organisation“Qatar Charity” », admet-il. 

L’organisation caritative, « bras humanitaire de l’émirat à l’étranger », « est devenue au >fil des ans l’un des relais du soft power de Doha dans le monde », écrivaient les journalistes Christian CHESNOT et Georges MALBRUNOT dans leur livre « Nos très chers émirs », publiée n 2016.  

En plus de sa mission humanitaire, « l’autre domaine d’activité de Qatar Charity, c’est le prosélytisme religieux, notamment en Afrique… », ajoutaient-ils, précisant 

que « l’ONG soutient dans le monde entier des projets de mosquées, d’écoles coraniques et d’instituts de mémorisation du Coran. » Y compris en France. Le Qatar, dont le mufti officieux est Youssef al-QARADAWI, prédicateur égyptien antisémite, pro-terroriste et interdit de territoire français depuis 2012, investit le plus souvent dans des mosquées gérées par l’UOIF ou ses satellites, comme celle, gigantesque, de Mulhouse, financée à hauteur de 2 millions d’euros. Plus inquiétant, Qatar Charity a été accusée par les ETATS-UNIS, ISRAEL et plusieurs pays du Golfe de soutenir le terrorisme. Selon des documents officiels, produits par la justice américaine, Oussama BEN LADEN a utilisé l’organisation pour financer les activités criminelles de sa nébuleuse Al-Qaida dans les années 90. Des groupes djihadistes au sein de l’opposition syrienne ont aussi bénéficié de son soutien. Des djihadistes ont enfin opéré sous couverture de Qatar Charity au MALI, a révélé le CANARD ENCHAINE. 

Un projet encouragé par la mairie PS  Interrogé sur l’accord donné par les autorités politiques au projet, l’imam de Poitiers évoque le soutien personnel du maire PS, probablement Jacques SANTROT. « Bien sûr, le maire, grâce à Dieu, est mon collègue à l’université. Il a encouragé la construction de ce centre, et nous avons pu, grâce à Dieu, obtenir la licence, dit-il. Le problème est que la licence est de dix ans >et a expiré en 2013. Mais, grâce à la relation de fraternité et d’amitié entre le maire et moi, il m’incite toujours à accélérer l’achèvement du projet. Que Dieu nous bénisse. Inch’Allah. » >Son successeur socialiste Alain CLAEYS faisait, lui, partie des personnalités, qui ont soutenu l’imam et ses fidèles à la suite de l’occupation, en 2012, du chantier de la mosquée par des membres de Génération identitaire, opposés à sa construction. Des militants (dont cinq seront condamnés) avaient alors déroulé une banderole « 732, Génération Identitaire » sur le toit du bâtiment lors de cette opération symbolique destinée à lancer leur mouvement, qui dénonce depuis « l’islamisation » du pays. « Ils pestent un peu la haine, ils vivent il y a 13 siècles, ils vivent un peu dans la nostalgie de l’affrontement », avait osé à l’époque l’imam de Poitiers, traitant les activistes de « racistes ». (Mais lui, cet imam que cherche t’il sinon la castagne en remontant 1300 ans en arrière et en voulant que l’on plaigne un peuple alors qu’il nous a massacré ? Il met de l’huile sur le feu plutôt). 

Qui est l’imam Boubaker El-HADJ AMOR ? 

Depuis le début, Boubaker El-Hadj Amor est le grand architecte de ce projet de Grande mosquée,  bâtie sur un terrain de 7 000 m2 et dotée d’une salle de prière pour 700 fidèles et d’un minaret haut de 22 mètres, pour un coût global de plus de 3 millions d’euros. Cet ingénieur en robotique de 61 ans, né en Tunisie et cadre de l’UOIF, devenue Musulmans de France en 2017, a mobilisé tous les réseaux de l’union islamiste, vitrine légale des Frères musulmans en France, pour participer à son financement. Son argument pour les convaincre ? « J’ai fait valoir l’histoire de Poitiers. Un lieu de culte et de paix sur les ruines de la bataille de 732 : tout un symbole », leur >a-t-il expliqué.

Un imam radical, pilier de l’UOIF 

Celui qui a été vice-président de l’UOIF et président du conseil régional du culte musulman (CRCM) de Poitou-Charentes, a aussi enseigné à l’Institut européen de sciences humaines (IESH), en Seine-Saint-Denis, « un établissement d’enseignement supérieur privé spécialisé dans >l’enseignement de la langue arabe, des sciences islamiques et l’apprentissage du Saint-Coran », fondé sous le patronage de l’UOIF. Le tout premier établissement, installé à Château-Chinon, stipendié par le Qatar, avait accueilli le théologien radical Youssef al-QARADAWI, qualifié même…>d’« éminent savant » sur son site. 

S’il professe en public un message de « fraternité », Boubaker El-Hadj Amor applique à la lettre le discours radical de l’UOIF. A propos de la loi limitant le port de signes religieux à l’école, dont le voile islamique, il déclarait en 2004 : « Nous considérons que c’est une loi  injuste, mais la loi est là, il faut faire avec, il faudra attendre que la mentalité globale de la communauté française évolue vers l’acceptation du fait de la visibilité de l’Islam plus que ce qu’elle n’est aujourd’hui… » Dix ans plus tard, il s’opposait à la diffusion d’un fascicule par le rectorat sur « la prévention de la radicalisation en milieu scolaire ». 

Mais le Conseil constitutionnel impose l’application de la fraternité à sens unique: de la part des envahis au bénéfice de leurs envahisseurs. 

Sur le compte Facebook de la Grande mosquée de Poitiers, des photos montrent aussi des fillettes couvertes d’un hidjab, et un message fait la promotion d’une « grande journée de conférence » à Poitiers, à laquelle ont été invités « plusieurs conférenciers de renommée », parmi lesquels Hassan IQUIOUSSEN, prêcheur antisémite de l’UOIF, pour qui les attentats sont de « faux problèmes » et « les traîtres » à l’islam méritent « 12 balles dans la tête », mais aussi Hani RAMADAN, frère de Tariq RAMADAN et prédicateur radical, complotiste avril 2017, dont la conférence ce jour-là était intitulée « l’islam, religion de paix et de tolérance »…

Source Valeurs actuelles du Jeudi 5 juillet 2018

Les descendants chrétiens de Charles Martel ont été lourdement condamnés, tandis qu’à la place d’une statue du vainqueur-libérateur, se dresse aujourd’hui la revanche des vaincus islamiques avec la complicité des autorités du Régime.

C’est tout de même un comble, emprisonner de simples manifestants (les identitaires) et être complice de gens qui sont venus jusqu’à nous pour nous massacrer. C’est à n’y rien comprendre dans cette France où je ne me sens pas protégé par mon président.

 

                                    

 

 

Objet : Votre électroménager gratuitement...

> > > Restez calmes !!!!!!!!!!!

> > > MAIS SURTOUT RESTEZ CALME ET ZEN !!!!!!!

Ce n'est pas une blague, cela marche aussi pour les vêtements, mais pas pour les Français.

Bonne nouvelle, la CAF, oui oui, la Caisse d'Allocation Familiale

vous offre votre électroménager!

Conditions : être étranger, ne pas travailler et être résident en France!

Pendant le week-end, j'apprends du frère d'un ami (commissaire divisionnaire)

qui travaille dans une grande surface ou l'on vend entre autre de l'électroménager,

l'histoire suivante....

- Un "Français" d'origine maghrébine, se présente au magasin pour demander

une facture pro-forma pour un téléviseur. Notre brave homme porte son choix

sur un appareil à 499 euros

- Quelques jours plus tard, notre brave homme revient avec sa facture

tamponnée de la CAF, accompagnée d'un courrier toujours de la CAF

mentionnant " aide exceptionnelle" et un chèque de 499 euros!

Oui vous avez bien compris la CAF lui offre son téléviseur, je ne sais pas

si c'est bien son rôle mais...

Scandalisé mon frère fait une recherche des éventuels achats de ce monsieur.

Sur un an, il a acheté pour plus de 7000 euros d'électroménager, le dernier

en date étant un frigo américain à 749 euros et tenez vous bien, là encore,

la CAF a frappé, 700 euros "d'aide exceptionnelle" à l'achat de ce réfrigérateur.

Inutile d'en dire plus vous avez compris, ceci n'est qu'un exemple,

j'ai été informé d'autres choses trop longues à raconter, en gros

préparez vous le changement c'est maintenant.

Je serais curieux de connaître le montant et les bénéficiaires des aides

exceptionnelles de ce genre allouées par la CAF !


> > > > > >
Il va falloir que les riches deviennent très pauvres et que la France

soit complètement ruinée pour que ça s'arrête!

Bonne journée quand même

Mais j'allais oublier de vous rappeler que les ROMS que l'on expulse

à coups de millions d'euros vers chez eux mais qui reviennent avec

d'autres noms.... BÉNÉFICIENT de caravanes ULTRA MODERNES,

 avec les AIDES DE LA C A F ! TOUS LES 5 ANS, (j'ai un ordre du jour

de la CAF) je vous le redis ''ce n'est pas un avatar''...

et maintenant le SÉNAT prépare une Loi n° 728 depuis juillet 2012

 pour que les aires d'accueil de tous ces ROMS par milliers SOIENT

AUX FRAIS ......... devinez de qui ?    des CAF une fois de plus....

Je n'invente rien voici le lien de l'objet :

 http://www.senat.fr/leg/ppl11-728.html

                               

 

 

                                    

 

On a dit : "Les paroles s'envolent, les écrits restent."
> >>>
> >>> Et bien, justement, ces phrases écrites par Monsieur Pierre Jean Vaillard,

en 1958, on devrait de temps en temps les relire... à l'assemblée !
> >>>
> >>> Pardon petit fellagha...(écrit en 1958 par Pierre Jean VAILLARD)
> >>> Il y avait, à l'époque, des gens qui avaient de l'esprit
> >>> En 1958 déjà la repentance... pour les crimes contre l'humanité.
> >>> Quel talent !

> >>> Et, petit Fellagha, c’est à toi que je pense
> >>> En voyant ta rancune à l’égard de la France.
> >>> J’ai beaucoup réfléchi et ma méditation
> >>> Me décide à venir te demander pardon….
> >>> Oui, pardon, Fellagha, pardon pour mon grand père
> >>> Qui vint tracer des routes et labourer la terre.
> >>> Il est venu chez toi, il a tout chamboulé.
> >>> Où poussaient des cailloux, il a planté du blé.
> >>> En mettant après ça, Ô comble de l’ignoble,
> >>> Où poussaient des cailloux, il a fait un vignoble.
> >>> Pardon, cher petit Fellagha,
> >>> Oh, pardon de tous ces dégâts.
> >>> Et mon affreux grand-père (il faut qu’on le confesse)
> >>> N’était bien sûr, pas seul à être de son espèce.
> >>> Ces autres scélérats ont bâti des cités
> >>> Ils ont installé l’eau et l’électricité
> >>> Et tu n’en voulais pas, c’est la claire évidence
> >>> Puisque on sait que avant que n’arrive la France
> >>> Tu n’avais en dehors de la Casbah d’Alger
> >>> Que la tente ou bien le gourbi pour te loger.
> >>> Et pour ton éclairage, tu n’avais que de l’’huile.
> >>> Alors nos maisons, bien sûr, c’était la tuile.
> >>> De l’électricité, là encore soyons francs,
> >>> Tu ne demandais pas qu’on te mette au courant
> >>> Tu t’es habitué à ces choses infâmes,
> >>> Mais c’est à regret et la mort dans l’âme …
> >>> Stoïquement d’ailleurs, tu supportes ces malheurs,
> >>> Avec force courage et tant de belle humeur.
> >>> Donc tu as engraissé, mais de mauvaise graisse.
> >>> Car tu prenais le car (une invention traitresse)
> >>> C’est ce même car que, pris d’un délire divin,
> >>> Tu devais, un beau jour, pousser dans le ravin.
> >>> Je comprends ta rancœur, je comprends ta colère,
> >>> Tu n’es pas au niveau des arabes du Caire.
> >>> Tu glandes et tu vis mieux qu’un fellah égyptien.
> >>> A quoi Nasser … Nasser à rien.
> >>> Nous avons massacré tes lions et panthères.
> >>> Nous avons asséché tes marais millénaires.
> >>> Les moustiques sont morts … Les poux … De Profundis.
> >>> Nous avons tout tué, jusqu’à la syphilis.
> >>> Ah pardon Fellagha pour tous ces carnages.
> >>> Nous avons fait tout ça, c’est bougrement dommage.
> >>> Bien pardon Fellagha, de t’avoir mieux nourri,
> >>> De t’avoir vacciné pour le béribéri
> >>> Et d’avoir à tes pieds nus mis (oh maladresse)
> >>> Des souliers ….
> >>> Pour nous botter les fesses.

                                     

                                                

       

  Le retour des fils prodigues !!!

 

Ils rentrent enfin à la maison : hourra pour nos fils de France !

 

Je vous présente vos futurs voisins. Ils s’étaient absentés quelques mois pour violer, égorger,

torturer, décapiter, brûler, fusiller, poser des bombes, détruire des villages, vandaliser des

églises, génocider.

Allah les a gardé en vie parce qu’il est bienveillant

 

Ils rentrent enfin à la maison : hourra pour nos fils de France !

 

 

 

 

                         

                     

 

                     

 On oublie le Bataclan
>  
On oublie l’hyper Casher

 On oublie Magnanville et le père Hamel égorgé dans son église

 On oublie le 14 Juillet de Nice      

 On oublie les jeunes filles égorgées à la gare St-Charles à Marseille.
>  On oublie l’attaque terroriste de Trèbes et le geste héroïque du colonel Beltrame!
>  On oublie les victimes de Mohamed Merah!
>  On oublie l'attentat de Strasbourg
 et autres gestes de richesse culturelle…

Et on fait quoi, On rapatrie les loups dans la bergerie! Et qui va payer pour leur incarcération ?

  On va entretenir ces criminels alors que les victimes des attentats ont toutes les peines du monde pour

se faire indemniser ?
>  
Pour votre info, l’incarcération de chacun de ces connards va coûter un million et demi d’euros par an!!!
>  
S’ils sont 300, ça va coûter pratiquement un demi-milliard d’euros par an!!!
>  
>  
Curieux, pour cela, l'argent ne manque pas… Mais tout le reste coûte trop cher: hôpitaux,

maisons de retraite, écoles, routes…