Quand Nantes organisait... des corridas !

...

 

photo quand nantes organisait... des corridas ! 2

Quand Nantes organisait... des corridas !

Difficile aujourd'hui de se l'imaginer mais la Cité des Ducs fut bel et bien le théâtre de corridas,

et ce durant plus de soixante ans !

Retour sur un "spectacle" qui a séduit des milliers de Nantais au siècle dernier...

Ce 11 juillet 1869, sur la prairie de Mauves, le rêve fou de Pablo Mesa, un Espagnol expatrié à Nantes, prenait vie. Dans l'arène spécialement construite pour l'occasion

s'amassaient les milliers de spectateurs venus amirer les matadors, banderilleros et picadors venus de Madrid. La toute première corrida nantaise avait lieu !

Aucune mise à mort n'eut lieu et l'on assista à une représentation plus symbolique que traditionnelle. Les aficionados déplorèrent même des "taureaux moins combattifs que

des vaches"... Qu'importe, la tradition de la corrida était dorénavant implantée à Nantes et allait perdurer

jusqu'en 1936.

 Description : http://mvistatic.com/photosmvi/2018/03/02/P1D3392929G.jpg

                                                          Une arène à Nantes

 

Au total, pas moins de quatre saisons tauromachiques eurent lieu à Nantes. La rue Gambetta et le vélodrome de Longchamps virent l'organisation de courses de

taureaux en 1887 et 1906, et la Place de la Petite Hollande fut le théâtre de l'ultime corrida nantaise, 67 ans après la première.

Les défenseurs des animaux et le déficit croissant de spectateurs finirent par avoir raison des organisateurs et de la mairie, qui mit fin à une pratique déjà très

controversée.

On retiendra qu'un seul taureau fut tué au cours des corridas nantaises. Blessé dans l'arène, il fut transporté à l'extérieur et achevé par l'assistant du torero...

qui exécuta si bien sa tâche qu'il fut ensuite engagé par un boucher local !