La Retraite      

 

        

                                      

                 Ouf!   Comme c'est agréable de flâner, de se lever qaund on veut, de choisir ses activités

                  et d'avoir plein de temps à soi!!Mais je suis dynamique par nature aussi les activités de

                 remplacement   ne manquent pas

 

                 et heureusement malgré les ponctions de l'état cela peut encore aller On n' en est pas là

                                         ...

                                        au fil des mois et des années plein de choses à faire à la maison.

                                                        bien sûr l'entretien et les réparations!

                                   mais aussi des améliorations , par exemple la "doublure" du grenier

                                                  veiller à la beauté du jardin avec des fleurs toute l'année..

                

               

               

  Soucis, geraniums, impatiens, violettes, primevères, marguerites; iris, tulipes,  pervenches, narcisses,

    jonquilles,  perce neige, azalées, rhododendrons, bougainvillées, roses, dahlias, hortensia ; aromes,

œillets, muguet cannasgiroflées myosotis  Mimosa laurier rose, glycine, jasmin  fushia Forsythia, hibiscus

   Lavande romarin thym sauge etc etc!

                                      

                                   Plus de problème de travail pour moi bien sûr.    mais pour les jeunes!

                           !Alors.....

              

 

                                                         Une autre manifestation quelques mois plus tard..;

            

                                              

                 Participer à la vie de  la ville

                                       

                                             Les échanges internationaux

                                                                                   avec l'Espagne ,bien sûr!

 Désormais   je ne m'occupe plus des échanges d"élèves Mais je participe encore à divers évènements

 

                

                                                                        Fernand Montlahuc a créé l'AEIN en 1978

                                                        La Roche s'est jumelée avec  Cáceres en 1982

                     El primer hermanamiento que formalizó Cáceres fue con La Roche sur Yon, municipio

               francés de 49.262 habitantes situado en el departamento de Vendée y en la región de País del Loira.

                 Desde entonces, muchos han sido los intercambios y relaciones mantenidas entre ambas ciudades

                                                                Tuve el honor de que me distinguieran....

                

 

                     

                    

                     

                                            

                     

                       Le président de l'associaiton AEIN Maurice Huvelin ,et moi même entre Eliane Montlahuc et Janine Boudaud

                                         

                      

                                                                                       Antonio Rubio et Mercedes

                                                  Antonio a lui aussi abandonné les échanges et il se consacre à sa passion:

                       Su vocación cofrade le llevó a involucrarse en 1994 en la puesta en marcha de la Cofradía

                  de la Sagrada Cena  y Nuestra   Señora del Sagrario, de la que es su Hermano Mayor.

                                                                                      El grupo folklórico cacereño

                      

                       

                       

                      

                          pour la petite histoire; en 1913/14 c'est l'ancienne correspondante de Sylvaine, Elena Nevado  del Campo qui est 

                         madame le Maire de Cáceres!  depuis le 22 de marzo de 2011,Elle est aussi sénatrice.

                            

                               Notre président de région était là              mais Elena n'est pas venue lors de  l'anniversaire de 2013

                     

                  

                                

                                                          

 

                                inaugurations, manifestations et élections..

                                                              

                        

                        

                          

                                                         

                                     puis d'autres instances consultatives

 

                   d'abord le conseil des sages ,

                    

                    

                             

  

                                        Le Conseil des Sages est une instance consultative 

                   C'est un groupe de réflexions et de propositions qui,  par ses avis et études, éclaire le Conseil

                   Municipal sur différents   projets.  Cette démarche s'inscrit dans une logique de démocratie participative.

                   Le Conseil des Sages de La Roche-sur-Yon, composé de retraités âgés de 55 ans et plus, a été créé par délibération du

                   Conseil  Municipal en date du 25 octobre 1989. Il est composé de 60 membres maximum et est renouvelé partiellement

                   tous les ans.

                   Les Sages apportent une critique constructive à l'action municipale. Ils mènent collectivement une réflexion permanente

                   sur la vie locale. Le Conseil des Sages est le lieu d'expression d'un échantillon de la population yonnaise qui connaît bien

                   sa ville, et  qui dispose du temps et de la liberté de pensée lui permettant de se consacrer aux intérêts de la cité.

                   Des expériences au service de la collectivité   Il s'agit de mettre la disponibilité des anciens, leurs compétences et leur

                    expérience au service de la cité et de l'ensemble de ses habitants.
                   Dans cette perspective, les Sages contribuent également au resserrement des liens entre les générations. Ils répondent

                   ainsi  à un besoin de créer de nouvelles formes de médiation sociale.

                  Un avis de " sagesse " pour l'action municipale   Le rôle du Conseil des Sages est d'apporter, entre autre, une critique

                  constructive à l'action municipale. Il s'agit d'éclairer les décisions  des élus, en toute indépendance vis-à-vis de ceux-ci et de

                  l'administration. Le sens de l'intérêt général  Le Conseil peut ainsi être consulté ou même saisi par la Ville. Il peut aussi se

                  prononcer (autosaisine) sur des thèmes qui vont, à son avis, dans le sens de l'intérêt général.

                 Une idée venue d’AfriqueC’est en 1989 que Kofi Yamgnane, alors maire de Saint-Coulitz (Finistère), créa le premier Conseil

                 de Sages français.Celui qui allait devenir quelques années plus tard Secrétaire d’État aux Affaires Sociales et à l’Intégration

                voulait ainsi promouvoir laparticipation des retraités et personnes âgées à la vie de la cité, réveiller et enrichir la démocratie

                locale et favoriser la solidarit éintergénérationnelle entre les habitants de la commune.D’origine togolaise, Kofi Yamgnane

                s’était largement inspiré de la culture africaine pour cette idée de Conseil de Sages. Il raconte volontiers que lors de ses séjours

                au Togo, les anciens du villages’étonnaient qu’à 40 ans il puisse être maire d’une commune sans être entouré d’un conseil

               d’anciens comme il en existe dans toutes les communautés traditionnellesafricaines. Son père lui-même lui disait qu’il était trop

                jeune pourêtre «chef de village» en lui rappelant que l’expérience des «vieux» doit profiter à tous et que les générations ne

               sauraient vivre les unes sans les autres...La société européenne est certes bien différente de la société africaine où longtemps la

               connaissance ne s’est transmise que par la tradition orale. Si, selon le mot célèbre de l’écrivain malien Amadou Hampâté Bâ,«En

               Afrique, un ancien qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle», ce n’est pas tout à fait la même chose en Europe. Néanmoins

,             la transmission de l’expérience et de la mémoire peut-elle seulement reposer sur des textes, des archives ou des documents, fussent-

               ils parés de toute la technologie moderne?Observant la marginalisation des anciens dans la vie sociale et politique, Kofi Yamgnane

               remarquait: «En Europe, vieillir est souvent un naufrage. C’est l’arrêt brutal de l’activité. On est tout un jour, et le lendemain plus

               rien. C’est à cela que l’on doit mettre fin. Beaucoup de«vieux»sont encore en pleine possession de leurs moyens physiques et

               intellectuels. Il faut que la citoyenneté seprolonge ...».Ainsi, une pratique traditionnelle africaine, réinterprétée et adaptée, a

               contribuéà raviver le concept de démocratie participativedans le pays des Droits de l’Homme...Ainsi, s’est développée une nouvelle

               conception de la retraite: la retraite d’utilité civique...

               Malgré tout j'ai personnellement fait remarquer à Kofi qu'il y avait une énorme différence: en Afrique le conseil des An ciens est

               composé exclusivement d 'hommes!!!!

                                                     

 

                                                            puis le conseil de quartier

                       

                                                                                      Le forum-pont Morineau

                      

                  conseillers de quartier  à la Roche-sur-Yon

                           

                     Créés en décembre 2002, les Conseils de quartiers sont des outils de démocratie locale. Ils ont vocation à favoriser la

                   participation des citoyens à la vie de leur quartier, de leur ville, de leur territoire. Ce sont aussi des outils de gestion

                  territoriale, instruments d'une gestion municipale de proximité. Ils s'inscrivent dans une démarche globale aussi bien

                  d'information,  de consultation, de concertation que de co-élaboration des projets avec les habitants.

                    Pour permettre une meilleure représentation des Yonnais et Yonnaises au sein de ces instances de participation, les

                   conseillers de quartiers sont issus de 3 collèges : les habitants volontaires, les habitants tirés au sort à partir des listes

                   électorales et les représentants des associations.

            La ville est découpée en cinq quartiers dont la localisation et le nombre de conseillers de quartier

            se répartissent de la façon suivante

                                       

                                  sans compter quelquechose de plus personnel:  

 

                                           l'investissement pour les tortues

                                                                        *

                                                                  

                                                

                                                               

          

 

                                                                  et naturellement visites et réceptions de famille et d'amis..

                                                                       sans compter plusieurs voyages! .

                                                                 en resumé une retraite bien employée!!!

                                                       J'espère que cela va durer encore quelques années...