Scènes cocasses

 

 

                  

On dirait que certains relèvent un défi ! Se promener en sac n’est plus réservé au « chien-chien à sa mémère ». Désormais, dans le métro new-yorkais, des propriétaires de chiens, y compris de molosses, baladent eux aussi leur fidèle compagnon, aussi encombrant soit-il, dans un sac à dos ou un sac à roulettes. Et lorsque Médor est vraiment trop gros ou trop grand, certains s’amusent même à percer des trous dans le sac pour que le toutou puisse y passer les pattes. Une New-Yorkaise explique même sur Twitter que les grands sacs Ikea sont parfaits pour ça…